G5 Sahel : le représentant spécial de l’Union européenne distingué

En fin de mission, le représentant spécial de l’UE pour le Sahel, Angel Losada(gauche), a été élevé au rang d’officier de l’Ordre de l’Etalon, par le ministre en charge des affaires étrangères, Alpha Barry.

Le représentant spécial de l’Union européenne pour le Sahel, Angel Losada, en fin de mission, a été fait officier de l’Ordre de l’Etalon, le dimanche 13 juin 2021 à Ouagadougou, au cours d’un déjeuner, organisé en son honneur par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration et des Burkinabè de l’extérieur.

Les efforts de l’Union européenne (UE) pour le Burkina Faso et la région du Sahel ont été reconnus par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration et des Burkinabè de l’extérieur. En effet, le représentant spécial de l’Europe pour le Sahel, Angel Losada, dont la mission s’achève après 5 ans, a été élevé au rang d’officier de l’Ordre de l’Etalon par l’Etat burkinabè. C’était au cours d’un déjeuner organisé par le ministère en charge des affaires étrangères, le dimanche 13 juin 2021, à Ouagadougou. Pour le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry, à sa création pour faire face au terrorisme, le G5 Sahel a eu pour premier partenaire, l’Union européenne.

Cela, a-t-il ajouté, avec un engagement de 50 millions d’euros pour le financement de sa force conjointe. C’est au regard de ce soutien, en reconnaissance de tous les efforts, a expliqué M. Barry, que le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a bien voulu l’élever au rang d’officier de l’Ordre de l’Etalon. « C’est le partenaire qui a donné toute la légitimité au G5 Sahel et sa force conjointe »,
a-t-il soutenu.

Le récipiendaire, Angel Losada, a exprimé sa reconnaissance aux autorités burkinabè, au président Roch Marc Christian Kaboré, en particulier, pour l’honneur qui lui a été fait. « C’est avec beaucoup de satisfaction que je reçois cette distinction », s’est-il exprimé. Durant son mandat, a-t-il dit, les populations du Sahel ont été « résilientes » face aux menaces terroristes. Et pour lui, c’est dans la conjugaison des efforts que des résultats probants peuvent être engrangés dans la lutte.

Il a réitéré la volonté de l’Union européenne à être toujours aux côtés du Burkina Faso et de la région Sahel pour accompagner les efforts « colossaux » que déploient au quotidien les pays afin de venir à bout de l’hydre terroriste. Saisissant l’occasion, Angel Losada, a présenté ses condoléances au peuple burkinabè à la suite des évènements de Solhan, dans la province du Yagha, la semaine dernière.

Soumaïla BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.