Attaque de Solhan: Des ressortissants du Yagha appellent à l’aide

L’Association des ressortissants du Yagha (ARY) a animé une conférence de presse, dans la matinée du mardi 15 juin 2021, à Ouagadougou, sur l’insécurité qui prévaut dans leur province.

L’attaque terroriste perpétrée dans la nuit du 4 au 5 juin dernier contre la population de la commune de Solhan, dans la province du Yagha, en plus d’avoir fait officiellement 132 morts, a occasionné le déplacement de 7 644 personnes. Ces dernières ont trouvé refuge à Sebba, chef-lieu de la province du Yagha, située dans la région du Sahel. Face à ce drame sécuritaire et humanitaire, l’Association des ressortissants du Yagha (ARY) a tiré la sonnette d’alarme, lors d’une conférence de presse, animée le mardi 15 juin 2021, à Ouagadougou. Tout en saluant les efforts du gouvernement, des Forces de défense et de sécurité (FDS) et des ONG pour soulager les personnes déplacées, le président de l’ARY, Amadou Diallo, a appelé à des mesures urgentes pour une meilleure sécurisation des populations de la province. A l’entendre, la sécurité s’est particulièrement dégradée ces deux dernières années dans les six communes que compte la province du Yagha. Il a précisé que le cas de la commune de Mansila est le plus critique d’autant plus que « les terroristes y règnent en maître ».

Il faut, a-t-il dit, être escorté pour s’y rendre ou en sortir. « Nous invitons le gouvernement à redoubler d’efforts dans la sécurisation des populations afin de faciliter leur retour dans leurs localités respectives », a soutenu Amadou Diallo. L’ARY a ouvert deux comptes mobile money (06 81 20 82 et 01 34 11 11), dans une perspective de faire une collecte en vue de venir en aide aux personnes déplacées, selon ses premiers responsables. Quelle est votre position par rapport au bilan du nombre de morts ? « Nous nous en tenons au bilan officiel, puisqu’après les événements, on n’a plus trouvé d’autres corps », a répondu le conférencier. Quelles ont été les circonstances de l’attaque terroriste ? Amadou Diallo a répondu qu’elle a eu pour cible un site aurifère d’autant que le centre d’intérêt des terroristes est lié au pillage des richesses. Que pensez-vous de la création d’une unité spéciale dans le cadre de la lutte contre le terrorisme ? « C’est une bonne chose, mais ce qui nous intéresse, ce sont les résultats sur le terrain de la lutte contre l’hydre terroriste », a-t-il répliqué.

 Karim BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.