Processus électoral au Burkina : Le recrutement des personnels électoraux en débat

Le président de la CENI, Newton Ahmed Barry : « Cet atelier a pour objectif de corriger les insuffisances constatées dans l’administration des opérations de votes ».

La Commission électorale nationale indépendante organise du 28 au 30 juin 2021, à Koudougou avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement, un atelier thématique portant sur la formation des personnels électoraux.

Les ateliers thématiques initiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MATD) en vue d’améliorer l’organisation des prochains processus électoraux au Burkina Faso se poursuivent. Financés par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) à travers le Projet d’appui aux processus électoraux du Burkina Faso (PAPE-BF) 2019-2021, le dernier atelier sectoriel se tient du 28 au 30 juin 2021 à Koudougou. Il porte sur la formation des personnels électoraux de la CENI et a pour objectif de corriger les insuffisances constatées dans l’administration des opérations de vote et qui sont en lien avec la compétence et la qualité des acteurs impliqués dans la chaîne. En effet, selon le président de la CENI, Newton Ahmed Barry, des résultats de plus de 200 bureaux de vote dans les 13 régions du pays ont été annulés pendant les élections couplées présidentielle et
législatives du 22 novembre 2020 au Burkina Faso. « Le Conseil constitutionnel a noté des procès-verbaux mal remplis ou absence de documents, des enveloppes non scellées, des PV retrouvés dans des poubelles. Autant d’insuffisances qui sont en rapport avec la qualité du personnel notamment sa compétence sur les questions électorales », a-t-il précisé. Nous allons, a poursuivi Newton Ahmed Barry, réfléchir aux méthodes jusque-là utilisées pour le recrutement du personnel électoral. Parce que pour l’instant, le dispositif fait obligation à la CENI de recruter localement.

A l’issue des travaux, les participants vont faire des propositions pour le recrutement
des personnels électoraux au Burkina.

Il s’agira aussi de faire des propositions pour encadrer cette prérogative partagée entre les démembrements et la commission centrale dans le choix des démembrements afin d’éviter certains actes non conformes au droit constatés chez certains membres dans les commissions. A écouter le président de la CENI, cet atelier sera une occasion pour les acteurs d’échanger et de faire des recommandations pour éviter des écueils dans la conduite des opérations électorales à venir. Pour le représentant du PNUD, Dieudonné Kini, à l’image des différentes phases du processus électoral, le renforcement des capacités des personnels engagés dans l’administration électorale est une phase importante et critique dans la bonne tenue des élections. «La qualité du travail électoral est en grande partie dépendante des acteurs directs qui ont en charge la production des résultats électoraux au nombre desquels les formateurs, les membres des bureaux de vote, les responsables des Centres communaux de compilation des résultats (CCCR) », a énuméré M. Kini. De son avis, au regard du rôle stratégique que jouent ces acteurs dans la finalité du processus électoral, il n’y a aucun doute que la qualité de leur formation constitue l’épine dorsale pour l’organisation des élections apaisées. Les travaux débuteront par une communication introductive portant sur la présentation du document-bilan du recrutement et de la formation du personnel électoral. Les participants vont constituer des groupes de travail pour réfléchir aux sujets tels que le recrutement et la formation des membres des bureaux de vote, le recrutement et la formation des personnels des CCCR, d’enrôlement des électeurs et d’enregistrement des candidatures, et enfin l’examen des rapports et
outils de formation. S’en suivra une plénière pour la restitution des résultats des travaux par groupe.

Beyon Romain NEBIE
beynebie@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.