Burkina : l’attaque de Solhan a servi de détonateur pour faire le remaniement ministériel. (PM).

Le tout premier conseil de ministre après le remaniement ministériel s’est tenu ce jeudi 1 juillet 2021 à Ouagadougou au Palais de Kosyam.

Le Premier ministre, Christophe Dabiré a sa sortie du conseil des ministres du nouveau gouvernement, a affirmé que les dernières attaques que le Burkina a vécues ont joué un rôle dans le remaniement du gouvernement et les changements au poste de la sécurité. Pour lui, l’attaque de Solhan a servi de détonateur. « Ça permis de mettre en évidence un certain nombre de dysfonctionnement au niveau de notre dispositif de défense et de sécurité. Ce serait faux de dire que les attaques de Solhan et les embuscades tendues contre les policiers à Barsalogho n’ont pas joué dans la décision qui a été prise », a-t-il dit.

Concernant les marches de l’opposition prévues les 3 et 4 juillet 2021, le premier ministre a invité les burkinabé à rester unis et à savoir raison garder.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.