Gestion des districts sanitaires : Les compétences de 25 médecins généralistes renforcées

Chaque lauréat de la 28e session de formation des médecins généralistes en gestion des districts sanitaires a reçu une attestation.

Le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, a présidé, le samedi 10 juillet 2021, à Manga, la cérémonie de clôture de la 28e session de formation des médecins généralistes en gestion des districts sanitaires.

Vingt-cinq médecins généralistes issus des treize régions sanitaires du Burkina Faso ont achevé la 28e session de formation en gestion des districts sanitaires, le samedi 10 juillet 2021, à Manga. Six semaines durant, ils ont renforcé leurs connaissances et compétences à travers des cours intensifs, des travaux de groupes, des visites de terrain et des partages d’expériences. Ils ont également acquis des connaissances sur le système sanitaire burkinabè.

Selon le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, le but de cette formation est de doter les médecins en « compétences indispensables » permettant d’assurer une meilleure organisation des services de santé en vue de la résolution des problèmes sanitaires auxquels sont confrontées les populations. « Une telle formation permet de renforcer les capacités des acteurs du système sanitaire en vue de mieux coordonner les activités opérationnelles sur le terrain.

Ceci répond en étroite ligne de l’engagement du président du Faso qui est de promouvoir le capital humain », a-t-il soutenu. Au niveau terrain, a-t-il fait savoir, ce sont les médecins-chefs de district sanitaire qui organisent les activités depuis le niveau communautaire en passant par le centre de santé et de promotion sociale jusqu’au centre médical avec antenne chirurgicale.

« Nous avons vingt-cinq médecins entièrement formés qui vont repartir sur le terrain et mieux organiser les activités afin que la population puisse mieux se porter », a-t-il précisé en ajoutant que vingt autres vont également bénéficier de la même formation dans les prochaines semaines. Le ministre Ouédraogo a invité ceux qui ont déjà achevé leur formation à partager dès leur retour les connaissances acquises avec les autres membres de l’équipe et les infirmiers-chefs de poste à travers des cadres d’échanges et de supervision. « Cela va contribuer, à coup sûr, à améliorer la qualité des soins », a-t-il laissé entendre.

Des attentes comblées

Pour le directeur des formations sanitaires publiques, Seydou Nombré, la formation en gestion des districts sanitaires fait partie des actions prioritaires du ministère de la Santé et participe au renforcement des capacités des bénéficiaires. Il a félicité les stagiaires pour les résultats atteints « grâce à leur participation active et au sérieux mis dans l’apprentissage ».

Tout en confiant que les apprenants ont su créer un cadre convivial tout au long de la formation, M. Nombré a dit espérer qu’un tel esprit d’équipe soit inculqué aux agents, une fois les bénéficiaires de retour, dans leur district sanitaire respectif. Selon le représentant des impétrants, Dr Ousséni Sawadogo, leurs capacités opérationnelles et managériales en matière de gestion des districts sanitaires ont été renforcées grâce à cette formation. « Nos attentes étaient énormes mais elles ont été comblées.

Les différents modules ont été développés par des facilitateurs très pédagogues et expérimentés », a-t-il indiqué. A l’en croire, cette formation leur a permis de noter quelques défis « pressants » à relever au niveau des districts sanitaires. Il a cité, entre autres, l’élaboration des plans sanitaires des districts, les audits internes en vue de préparer la certification des formations sanitaires et le développement du partenariat surtout avec les collectivités territoriales. Une remise d’attestation aux lauréats de cette 28e session de la formation des médecins généralistes a mis fin à la cérémonie qui a connu la présence du ministre des Ressources animales et halieutiques, du représentant de la représentante- résidente de l’OMS au Burkina et des
autorités locales.

Timothée SOME
timothesom@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.