Renouvellement de la CENI : le président du Faso désamorce la crise

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré (milieu), s’est personnellement impliqué dans la crise qui empêchait la mise en place de la nouvelle CENI.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a rencontré, le jeudi 29 juillet 2021, le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo et le président de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), Simon Compaoré. Les échanges visaient à trouver une solution apaisée aux difficultés de mise en place des nouveaux membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Depuis quelques semaines, la mise en place de la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) rencontraît des difficultés liées notamment à la récusation par l’opposition de la candidature du chef de Sao, représentant la chefferie coutumière, à la présidence de l’organe.

Pour trouver une sortie de crise, le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a pris ses responsabilités. Il a porté le fruit de ses initiatives au Chef
de file de l’Opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo et au président de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), Simon Compaoré, qu’il a rencontrés, hier jeudi 29 juillet 2021. « J’ai demandé à sa Majesté de bien vouloir accepter que le représentant de la chefferie coutumière ne soit pas candidat pour la présidence de la CENI.

Je voudrais à cette occasion le remercier très sincèrement de sa compréhension qui a permis que nous puissions aboutir à cette conclusion », a informé le chef de l’Etat, à l’issue de l’entretien. Après la prestation de serment et l’élection du président de la CENI, le même jour, le président du Faso a donc invité la classe politique à apporter des solutions durables au fonctionnement de l’institution.

«Nous avons convenu, majorité comme opposition, de tout faire pour qu’en septembre nous puissions résoudre l’ensemble des questions relatives à la CENI, afin d’y apporter la confiance et la sérénité qui doivent permettre un fonctionnement efficace de cette institution », a-t-il précisé.

La Rédaction
Source : DIRCOM/PF

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.