Les transporteurs menacent d’arrêter le trafic vers l’Est

 

Kantigui, qui suit de près l’évolution de l’état des voies du pays en cette saison des pluies, a appris que les transporteurs menacent d’arrêter le trafic sur les routes de la région de l’Est, du fait de la dégradation des voies de la région. Dans la matinée du lundi 2 août 2021, a-t-on soufflé à Kantigui, ils ont été reçus par le gouverneur de la région qui a aussi convié à la rencontre, les services techniques en charge des infrastructures et la société en charge des travaux de réhabilitation de la route nationale n°4 (RN4). Selon la source de Kantigui, cette rencontre fait suite à un préavis d’arrêt du trafic déposé par les transporteurs. « Anticipant cette action, une réunion a vite eu lieu et des promesses ont été faites d’ accélérer les travaux. La société en charge des travaux aurait justifié son retard par un souci de décaissements des fonds », a ajouté l’informateur de Kantigui. Pourtant, se rappelle Kantigui, le prestataire affirmait, en avril dernier, que les engins étaient en route pour Fada N’Gourma. Avec la période de pluie, Kantigui a constaté que la voie Gounghin-Fada (50 km) s’est davantage dégradée et pour rallier Fada, Kantchari ou Matiakoali, les populations vivent le calvaire.

Premier voyage en avion pour deux élèves

Au parfum de l’actualité dans la province du Kourwéogo, Kantigui a appris que les deux premiers écoliers au Certificat d’études primaires (CEP) de l’école ‘’A’’ de Boussé, Aline Ilboudo et Rodrigue Ouédraogo, passent des vacances de quelques jours à Bobo-Dioulasso, depuis hier mardi 3 août 2021. Selon la source de Kantigui, les deux écoliers ont rallié la capitale économique à bord d’un avion d’Air Burkina, grâce au ministre en charge des affaires étrangères, Alpha Barry, originaire de la province. « Lors de la célébration des 75 ans de son école le 29 mai 2021, le jeune Rodrigue avait partagé son rêve d’être pilote. Je lui avais promis de le faire prendre l’avion pour la première fois s’il figurait parmi les deux premiers de son école au CEP. Il l’a fait ! En se classant juste derrière Aline », a expliqué le généreux bienfaiteur contacté par Kantigui. Avec une pensée les élèves privés d’école à cause de l’insécurité dans leurs régions, Kantigui salue ces genres d’initiatives qui contribuent à créer une saine émulation au sein des apprenants.

 

Kantigui

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.