Rencontre entre le chef de l’Etat et les acteurs des médias et de la communication : Les choses se précisent

Le pool des conseillers techniques et des chargés de missions du ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement est en retraite à Manga dans le Centre-Sud pour franchir une étape dans la feuille de route pour l’organisation de la rencontre entre le chef de l’Etat et les acteurs des médias et de la communication.

A Manga, il sera question pour ces cadres du ministère de mettre en forme l’ensemble des conclusions issues des ateliers sectoriels, dans le but de leur transmission aux ministères interpellés. En effet, « Il y a eu des travaux sectoriels qui ont permis à chaque entité de définir ses préoccupations et proposer les pistes de solutions. Il s’agit pour nous de mettre en commun l’ensemble de ces propositions, dégager les ministères ou institutions publiques concernés », a indiqué Felix Kambiré, conseiller technique et président des travaux. L’intérêt de ces travaux est la constitution d’un document unique des préoccupations et recommandations des acteurs des médias et de la communication, qui sera transmis aux membres du gouvernement en vue de préparer les réponses et/ou les engagements lors de la rencontre avec le chef de l’Etat.

Tout cela entre en conformité avec la feuille de route adoptée pour l’organisation de cette rencontre qui est une première pour le Burkina Faso. Au total, 11 groupes sectoriels ont été constitués pour poser les problèmes et les pistes de solutions de l’ensemble de la presse et de la communication au Burkina. Des journalistes en exercice à ceux admis à la retraite en passant par les patrons des médias, les communicants institutionnels, les partenaires sociaux, les médias en langue nationale, les médias en région, les médias publics et privés, les préoccupations de tous ces acteurs seront présentées en octobre 2021 au cours du face à face avec le Président du Faso.

DCPM/MCRP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.