Le DG de la BRVM, Dr Edoh Kossi Amenounvé, à la présidence du Faso : L’actionnariat populaire dans le secteur minier au menu des échanges

Le directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), Dr Edoh Kossi Amenounvé, a été reçu en audience par le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le vendredi 27 août 202, à Ouagadougou. Le financement de l’économie burkinabè était au centre des échanges entre les deux hommes.

Le Financement de l’économie burkinabè préoccupe la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM). Le sujet a été abordé au cours de l’audience que le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé au directeur général de cette organisation ouest-africaine, Dr Edoh Kossi Amenounvé, le vendredi 27 août 202, à Ouagadougou.

« L’audience a été une occasion pour moi d’aborder la question du financement du secteur privé au Burkina Faso, qu’il s’agisse des grandes entreprises ou des PME », a confié Dr Amenounvé. Les échanges se sont focalisés sur les mécanismes de financement à long terme des entreprises burkinabè à travers leur accompagnement dans la mobilisation de ressources sur le marché financier régional, a-t-il poursuivi.

Le Burkina Faso a déjà mobilisé 330 milliards F CFA pour le financement des projets de développement et de la relance post covid-19, au cours de cette année, a précisé le patron de la BRVM. Les innovations, à travers de nouveaux produits financiers, en vue de renforcer la mobilisation des ressources externes pour le financement du développement, étaient également au centre des discussions entre les deux personnalités

 

Avec plus de 300 milliards F FCA au budget de l’Etat, le secteur minier occupe une place importante dans l’économie burkinabè. Et au regard de ce poids, le président Kaboré et le directeur général de la BRVM se penchés sur les nouvelles modalités de financement de ce secteur. « Nos réflexions ont porté la possibilité d’ouvrir le capital des sociétés minières à l’actionnariat populaire, pour qu’effectivement, les citoyens burkinabè et de la sous-région puissent bénéficier de la richesse créée dans ce secteur », a fait savoir l’hôte du jour de Kosyam. Sur toutes ces questions, Dr Amenounvé a indiqué avoir bénéficié des orientations et conseils avisés du Roch Marc Christian Kaboré.

Malgré les défis sécuritaire et sanitaire, l’économie burkinabè fait preuve de résilience. M. Amenounvé a profité de cette rencontre pour saluer cette capacité d’adaptation du pays des hommes intègres à ce contexte hostile, et ce grâce au « leadership éclairé » du Chef de l’Etat.

Mahamadi SEBOGO

Windmad76@gmail.com

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.