Guinée: tirs nourris dans le centre de Conakry, des militaires dans les rues

Des tirs nourris d’armes automatiques ont retenti dimanche matin dans le centre de Conakry, capitale de la Guinée, et de nombreux soldats étaient visibles dans les rues, ont rapporté plusieurs témoins à l’AFP.

Aucune explication n’était disponible dans un premier temps sur les raisons de cet accès de tension sur la presqu’île de Kaloum, centre de Conakry, où siègent la présidence, les institutions et les bureaux d’affaires.

Les autorités sont restées jusqu’alors silencieuses sur la situation.

Des habitants joints au téléphone par l’AFP  à Kaloum ont fait état de tirs soutenus. S’exprimant sous le couvert de l’anonymat pour leur sécurité, ils ont dit avoir vu de nombreux soldats intimant aux résidents de rentrer chez eux et de ne pas en sortir.

 

Source: AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.