Prix des céréales : le ministère en charge du commerce constate une hausse excessive et fixe les prix.

Le ministère en charge du commerce porte à la connaissance des commerçants et des consommateurs  que suite au constat de la hausse excessive des prix du  mais, du sorgho et du mil, les gouverneurs de région ont été mis à contribution pour fixer les prix de ventes desdits céréales. Lire le communiqué ci-dessous

Communiqué sur les prix des céréales dans les régions

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.