Système des Nations unies au Burkina Faso : La nouvelle coordinatrice promet le renforcement du partenariat

La nouvelle coordinatrice- résidente du Système des Nations unies au Burkina Faso, Barbara Manzi, a rassuré le Président, Roch Marc Christian Kaboré, de sa disponibilité à accompagner le gouvernement.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, la nouvelle coordinatrice-résidente du Système des Nations unies, Barbara Manzi, le mardi 14 septembre 2021, au palais de Kosyam.

Le partenariat entre le Burkina Faso et le Système des Nations unies va se renforcer davantage. C’est ce qu’a laissé entendre sa nouvelle coordinatrice résidente, Barbara Manzi, à l’issue d’une audience avec le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, le mardi 14 septembre 2021, à Ouagadougou. « Je suis là pour renforcer davantage le partenariat déjà très fort qui existe déjà entre le Burkina Faso et le Système des Nations unies », a-t-elle confié, à sa sortie d’audience.

Selon Barbara Manzi, qui assumera également la fonction de coordinatrice de l’action humanitaire au pays des Hommes intègres, il était important d’avoir les orientations du président du Faso afin d’assurer efficacement les actions de tout le Système des Nations unies. « Je suis ravie d’être là et de continuer, main dans la main avec l’Etat, à servir les populations », a-t-elle indiqué.

Avant d’être appelée à travailler au Burkina Faso, Barbara Manzi a servi comme coordonnatrice-résidente à Djibouti après avoir occupé d’autres postes de direction, notamment celui de chef du Bureau des Nations unies pour la Coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Ukraine, en Iraq, au Myanmar et au Sri Lanka.

Soumaïla BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.