Protection civile : Quatre ambulances médicalisées et trois engins à incendie pour les pompiers

Ces sept véhicules vont permettre de faciliter les interventions des sapeurs-pompiers sur le terrain.

Dans le cadre du partenariat entre le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MATD), l’ambassade du Burkina au Japon et la Société pour la promotion de la diplomatie japonaise (SPDJ), du matériel roulant a été offert à la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP), le jeudi 16 septembre 2021, à Ouagadougou.

Pour la quatrième année consécutive, et ce depuis 2018, la Brigade natio- nale des sapeurs-pompiers (BNSP) reçoit un appui en matériel roulant venant du Japon. La société pour la promotion de la diplomatie japonaise (SPDJ), en partenariat avec le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MATD) et l’ambassade du Burkina au Japon, a offert quatre ambulances médicalisées et trois engins à incendie à la BNSP.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Clément Sawadogo, a remis le don, dans la matinée du jeudi 16 septembre 2021, à Ouagadougou, au commandant de la BNSP, le colonel Ernest Kisbédo. Pour ce dernier, le matériel roulant est le fruit d’une initiative de l’ambassade du Burkina au Japon auprès de la SPDJ. Il a remercié le ministre Sawadogo qui s’est impliqué pour que les engins puissent parvenir à bon port.

Le colonel Kisbédo a rappelé que la remise des sept véhicules est venue prolonger la liste

Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Clément Sawadogo (gauche), remettant les clés des sept véhicules au commandant de la BNSP, le colonel Ernest Kisbedo.

des dons faits à la BNSP par l’entremise de l’ambassade du Burkina au Japon. « En termes de bilan, il faut noter qu’il s’agit d’un total cumulé de 22 véhicules, soit huit engins d’incendie et 14 ambulances. Ces véhicules viennent au bon moment où des compagnies de sapeurs-pompiers commencent à voir le jour dans certaines régions administratives de notre pays », a-t-il déclaré.

Le commandant de la BNSP a rassuré que les premiers véhicules reçus depuis 2018 fonctionnent sans problème.

« Contribuer à la sécurité »

Ernest Kisbédo a indiqué que ceux qui viennent d’être reçus feront également l’objet d’un bon entretien au service de la population. « Je voudrais vous remercier pour votre disponibilité et votre gratitude. Je vous prie de transmettre à l’ambassadeur du Burkina au Japon et à la SPDJ nos sincères remerciements », a-t-il dit aux donateurs.

Le MATD, Clément Sawadogo, s’est réjoui de recevoir ce don au profit de la BNSP. Il a salué l’engagement de tous ceux qui se sont impliqués pour que les véhicules puissent parvenir sans difficultés au Burkina. Pour lui, ces engins vont renforcer les capacités d’intervention de la BNSP. M. Sawadogo a confié que l’Etat burkinabè a contribué à hauteur de 70 millions F CFA pour le convoi des véhicules. Le chargé d’affaires de l’ambassade du Japon au Burkina Faso, Masamichi Ito, a soutenu que l’extension de la ville de Ouagadougou est constante d’où la nécessité de renforcer les capacités d’intervention des secours d’urgence.

« Il est question ici de protection des vies. Ces véhicules vont contribuer à la sécurité de la vie humaine. Nous sommes heureux de soutenir cette initiative », a-t-il laissé entendre.

Karim BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.