Lutte contre le terrorisme : Le nouveau commandant de Barkhane chez le président du Faso

Le nouveau format de la Force Barkhane, a été présenté au Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, le vendredi 17 septembre 2021 à Ouagadougou, le nouveau commandant de la Force Barkhane, le Général, Laurent Michon. La transformation de Barkhane a été au menu des échanges.

La Force Barkhane va poursuivre son action sur le terrain de la lutte contre le terrorisme selon un nouveau format. Le nouveau commandant de Barkhane, le Général, Laurent Michon, l’a annoncé, le vendredi 17 septembre 2021 à Ouagadougou, après une audience avec le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré. Selon le Gal Michon, cette transformation est axée sur une coopération accrue avec certains des pays, avec la Force conjointe du G5 Sahel et avec la MINUSMA.

A écouter le nouveau chef de Barkhane, les changements fondamentaux vont concerner essentiellement une ré-articulation du dispositif au Mali, notamment à Tessalit, à Kidal et à Tombouctou et l’engagement de nouveaux partenaires européens au sein de la Force Barkhane à travers notamment la Task force TAKUBA. Pour le Général Michon, l’engagement de la Force Barkhane dans la lutte contre les groupes terroristes (Al-Qaida, l’Etat islamique) demeure intact.

« Nous continuons ensemble cette lutte et nous continuerons de nous épauler mutuellement », a-t-il affirmé. Actualité oblige, le nouveau patron de la Force Barkhane a confirmé au président du Faso, la mort du dirigeant de l’Etat islamique au grand Sahara, Adnan Abou Walid Al-Sahraoui. « C’est une vraie satisfaction collective », s’est réjoui le Gal Michon.

W. Aubin NANA

nanaubin@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.