Salles de projection du FESPACO 2021 : L’Institut français et le Neerwaya fin prêts

Selon la ministre en charge de la culture, Dr Elise Ilboudo (1re à partir de la gauche), les salles Méliès…

A l’occasion de la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), la ministre de la Culture, Dr Foniyama Élise Ilboudo/Thiombiano a visité, le mercredi 22 septembre 2021, les salles du Ciné-Neerwaya et de l’Institut français de Ouagadougou.

A quelques semaines du coup d’envoi de la 27e édition du FESPACO, l’heure est aux derniers réglages en vue de son bon déroulement. Dans cette dynamique, la ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Foniyama Elise Ilboudo Thiombiano est allée, le mercredi 22 septembre 2021, constater de visu l’état et la disponibilité des salles de ciné prévues accueillir les différentes projections de films. Il s’agit des salles de projection de l’Institut français de Ouagadougou et du ciné-Neerwaya. À son arrivée au sein de l’Institut français, la ministre a été reçue par le Directeur- délégué de l’Institut, Pierre Müller. Ensemble, ils ont passé au peigne fin les deux salles, notamment le Petit et le Grand Méliès qui accueilleront les projections.

Selon la ministre en charge de la culture, il était nécessaire de constater la disponibilité des salles après le passage des équipes techniques. A son avis, les salles visitées laissent entrevoir un meilleur déroulement des projections au vu du matériel technique installé et de la capacité des deux salles. Même son de cloche après sa visite de la salle du Ciné-Neerwaya. Pour elle, cette salle a toujours fait la fierté des cinéphiles. Aussi, a-t-elle relevé, sa grande capacité fait d’elle l’une des meilleures salles du milieu cinématographique burkinabè.

Après le constat en compagnie du propriétaire exploitant de la salle du Ciné-Neerwaya, Franck Alain Kaboré, la première responsable du département de la Culture, Dr Foniyama Élise Ilboudo/Thiombiano a confié que la salle est prête pour les projections. Quant au Directeur-délégué de l’Institut français, il s’est réjoui de la visite de la ministre. Par ailleurs, il a fait savoir que toutes les équipes de l’Institut français sont mobilisés pour que le FESPACO s’y déroule dans de bonnes conditions. “Les salles sont prêtes ; les équipes techniques sont en possession de tous les matériels. Je tiens à préciser que les salles seront ouvertes à partir de 8h 30 et ce jusqu’à tard dans la nuit”, foi de M. Müller.

Pour Franck Alain Kaboré de la salle de Ciné-Neerwaya, son établissement est prêt à accueillir les projections, en dépit de quelques difficultés. Il s’est dit, toutefois, heureux de l’initiative de la première responsable du département en charge de la culture. Pour lui, c’est la toute première fois qu’un ministre en personne se rend au Neerwaya avant la tenue du FESPACO. En rappel, la 27e édition du FESPACO se déroulera, du 16 au 23 octobre 2021, sous le thème “ Cinémas d’Afrique et de la diaspora : nouveaux regards, nouveaux défis “.

Rakeita Romba (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.