La LONAB offre une enveloppe de 100 millions F CFA au FESPACO

La Loterie nationale burkinabè (LONAB) et le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) ont signé, le mercredi 6 octobre 2021 à Ouagadougou, un accord de convention de 100 millions F CFA.

Le DG de la LONAB, Patrice Patindéba Naza : « C’est un festival majeur pour le cinéma africain et on ne pouvait pas être en reste ».

Pour la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui se déroulera du 16 au 23 octobre prochain à Ouagadougou, la Loterie nationale burkinabè (LONAB) a marqué son accord pour être le « sponsor national major » de la biennale du cinéma africain. La Nationale des jeux de hasard met, à cet effet, à la disposition du comité d’organisation du FESPACO une enveloppe de 100 millions F CFA. La signature de l’accord de sponsoring entre les deux institutions a eu lieu, le mercredi 6 octobre 2021 à Ouagadougou.

Pour le Directeur général (DG) de la LONAB, Patrice Patindéba Naza, sa structure a souhaité, à travers ce geste, associer, tout comme lors des précédentes éditions, son image à ce grand rendez-vous des cinéastes africains. « Cet accompagnement s’inscrit en droite ligne du plan stratégique 2016-2025, notamment l’accroissement de la responsabilité sociétale », a-t-il expliqué. Aussi, a-t-il fait savoir, le FESPACO reste et demeure un espace de communication, de brassage et de dialogue culturel entre le Burkina Faso et les autres pays du monde. M. Naza, a par ailleurs signifié que l’enveloppe financière offerte prend en compte le prix spécial de la LONAB dénommé « Prix de la Chance » dont la dotation passe de 2 à 5 millions F CFA cette année. Il a rappelé que le prix est décerné au réalisateur du meilleur court métrage en compétition, ayant trait au mieux à des questions relatives, à la culture, l’éducation, l’agriculture, l’environnement, la promotion sociale et le développement socio-économique.

Le Délégué général du FESPACO, Alex Moussa Sawadogo : « ce soutien est très important pour l’émergence de notre cinéma ».

« Nous pensons qu’il faut encourager les cinéastes. C’est pourquoi, nous avons jugé utile de relever le niveau du lot qui sera attribué au réalisateur », a-t-il souligné. Le Délégué général du FESPACO, Moussa Alex Sawadogo, s’est dit « très satisfait » du renouvellement de cet accord de sponsoring en faveur de son institution. « Nous comptons toujours sur la contribution des partenaires. Et la LONAB vient grandement en aide à la biennale», a-t-il indiqué. L’Etat fait des efforts, a-t-il dit, pour une organisation réussie de l’évènement. Mais, a-t-il ajouté, il était important aussi que les institutions nationales s’y mettent parce que c’est une affaire qui concerne la Nation entière.

 Aly SAWADOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.