Journées de reconnaissance du député à l’enseignant : le mérite de 119 éducateurs reconnu

L’Assemblée nationale a organisé, la IVe édition des Journées de reconnaissance du député à l’enseignant (JOURDEN), dans la nuit du samedi 9 octobre 2021, à Ouagadougou sous le thème : « Pour une éducation résiliente et performante, le Parlement s’engage aux côtés de la communauté éducative ».

Tous les lauréats ont eu un ordinateur portable, des attestations et ouvrages plus la somme de 100 000 F CFA.

Les meilleurs enseignants de l’année scolaire 2020-2021 ont été récompensés par les députés de la VIIIe législature pour la IVe fois consécutive. Ainsi, 114 instituteurs du CM2 ayant obtenu un pourcentage de 100% au Certificat d’études primaires (CEP) avec au moins un effectif de 50 élèves, et 5 enseignants du CM2 ayant obtenu le plus fort taux de succès avec le plus grand nombre d’élèves, dans des zones à fort défi sécuritaire soit au total 119 lauréats ont été primés dans la nuit du samedi 9 octobre 2021. Chacun a eu un ordinateur portable, la somme de 100 000 F CFA, une attestation de mérite pour l’enseignant, une attestation pour l’école, deux ouvrages de l’Assemblée nationale. Par ailleurs, deux supers prix ont été attribués.

Le meilleur prix féminin est revenu à Simone Silga/Sawadogo de l’école Gogaré ‘’A’’ dans la circonscription d’éducation de base de Tenkodogo. Avec un effectif de 105 élèves, elle a réalisé un taux de succès de 100%. Le meilleur prix masculin est revenu à Soamboaba Yonli, de l’école Diapaga ‘’B’’ dans la circonscription d’éducation de base de Diapaga. Avec un effectif de 92 élèves, il a réalisé un taux de succès de 100%. Chacun a reçu en plus des prix déjà remis, une motocyclette. « C’est par la volonté de Dieu que je suis parvenue à ces résultats. J’ai un amour pour mon travail et une affection particulière pour les enfants. Donc, je m’évertue à les amener à réussir », a expliqué Mme Silga. M. Yonli d’ajouter : « Ce sont les dimanches seulement que je ne pars pas à l’école. J’étais tout le temps avec les enfants. Je pense que cela à payer. Dans une classe d’examen, il faut avoir l’amour des enfants ». « Vous n’êtes pas seulement des étoiles le temps de cette soirée qui nous réunit. Vous êtes des étoiles qui continueront d’illuminer les chemins qui mènent au savoir, à la citoyenneté et à la socialisation des enfants du Burkina Faso.

Le Président de l’Assemblée nationale vous dit bravo. Chacun des 127 députés vous dit bravo. La nation burkinabè que nous représentons vous félicite et vous encourage à persévérer. Bravo, à toutes et à tous », a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé. Il a annoncé que les enseignants ayant été récompensés au moins trois fois aux Journées de reconnaissance du député à l’enseignant (JOURDEN) seront décorés au 11-Décembre 2021 par l’hémicycle. Des reconnaissances qui ont plu au corps enseignant. Mme Silga a traduit toute sa gratitude au Parlement. « Cette reconnaissance nous encourage à donner le meilleur de nous-mêmse pour encadrer les élèves. Je remercie tous les enseignants de mon école, mes élèves qui ont été assidus et qui m’ont permis d’être distinguée », a-t-elle soutenu. Même son de cloche chez M. Yonli. Il a pris l’engagement de poursuivre dans cette dynamique afin d’être encore à la Ve édition des JOURDEN.

Pour le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas Ouaro, le nombre de lauréats de 2021 porte à un total de 425 lauréats récompensés depuis l’avènement des JOURDEN. Au nombre des écoles concernées, le ministre a cité 11, issues de 7 circonscriptions d’éducation de base qui ont maintenu le cap depuis la première édition. Il s’agit des CEB de Saaba avec quatre écoles, Ouaga 10 avec deux écoles et celles de Bagré, Bobo 4, Kaya 3, Tenkodogo 1 et Sapouy 2 avec chacune une école. « Je félicite l’ensemble des acteurs, à commencer par les enseignants, les élèves, les parents, les partenaires techniques et financiers et les partenaires sociaux. Félicitons-nous de voir que notre école œuvre encore et toujours dans la recherche de la perfection et du partage des savoirs. Je demeure convaincu que la commune volonté de progresser ensemble et la vision partagée de réussir qui nous animent aideront à surmonter les difficultés rencontrées », a souligné Pr Ouaro. Saisissant l’occasion, il a invité le corps enseignant à s’impliquer davantage dans l’organisation des Assises régionales sur l’éducation prévues pour se tenir, du 13 au 15 octobre et les Assises nationales prévues pour se tenir, du 18 au 20 novembre 2021 afin qu’ensemble, les objectifs assignés soient atteints.

Gaspard BAYALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.