Lutte contre l’extrémisme violent : un forum des jeunes, les 14 et 15 octobre prochain

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu, le vendredi 8 octobre 2021, à Ouagadougou, en audience des délégations de EducommunicAfrik et de la Fédération panafricaine des Cinéastes (FEPACI)

Dans la matinée du vendredi 8 octobre 2021, une délégation EducommunicAfrik a été reçue en audience par le Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré. Selon la chargée de programme de EducommunicAfrik, Nina Kady Diallo, porte-parole de la délégation, il s’est agi au cours de cette audience « de solliciter le haut patronage de son excellence le président du Faso » pour l’organisation d’un forum des jeunes du G5 Sahel en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique. Ce forum qui se tiendra les 14 et 15 octobre prochain à Ouagadougou, verra aussi la remise du prix du meilleur engagement des jeunes en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique, a déclaré Nina Kady Diallo.

« Nous attendons 300 participants issus des pays membres du G5 Sahel ainsi que d’autres pays africains. Nous aurons des panels sur des thématiques en lien avec la paix et la sécurité. Ce forum sera sanctionné par un mémorandum sur les bonnes pratiques et la mise en place d’un réseau de jeunes africains œuvrant en faveur de la prévention de l’extrémisme violent », a indiqué la chargée de programme de EducommunicAfrik. Ce forum s’inscrit dans le cadre d’un projet qui vise à « impliquer les jeunes dans la prévention et la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent au Burkina Faso à travers l’éducation aux médias et à l’information ».

A la suite de EducommunicAfrik, des membres de la Fédération panafricaine des Cinéastes (FEPACI) ont également eu un tête à tête avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Conduite par son directeur exécutif Dramane Démé, la délégation a exposé au Chef de l’Etat la situation actuelle de la FEPACI, et sollicité son accompagnement. « Nous sommes venus rencontrer le président du Faso pour lui faire le point du management de la FEPACI en ce moment, notamment le problème du siège. Nous en sortons heureux et plein d’optimisme », a déclaré le directeur exécutif, Dramane Démé. A l’entendre, Roch Marc Christian Kaboré a été « très réceptif à notre doléance ».

« Il nous a donné un message d’espoir. Je crois que des décisions seront prises pour que cela fonctionne comme on le désire, pour l’honneur de notre pays », s’est-il réjoui. La délégation a saisi l’occasion de cet entretien pour informer le président du Faso de la tenue les 16 et 17 octobre prochains de l’assemblée générale de la FEPACI. Il s’agira, a-t-il confié, « de faire le point avec les membres du conseil exécutif et ceux du conseil consultatif, et de prendre des décisions concrètes pour dynamiser la fédération ».

W. Aubin NANA

nanaubin@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.