Un soutien au cinéma d’auteur

La ministre en charge de la culture, Dr Elise Ilboudo/ Thiombiano (ciseaux en main) a salué les acteurs qui œuvrent au développement de l’industrie cinématographique sur le continent.

La ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Dr Foniyama Élise Ilboudo/ Thiombiano, a procédé à l’ouverture du FESPACO PRO, le dimanche 17 octobre 2021 à Ouagadougou.

Le FESPACO PRO est l’une des innovations majeures de la 27e édition de la biennale du cinéma africain. Il a pour objectif de jouer un rôle actif dans le soutien du cinéma d’auteur, en accompagnant tous les maillons de la chaîne de production cinématographique. Le top de départ des activités de cette section a été donné, à cet effet, le dimanche 17 octobre 2021 à Ouagadougou, en présence d’un parterre de professionnels de cinéma et de la ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Dr Elise Ilboudo/Thiombiano. A l’issue de la coupure de ruban, la ministre Ilboudo a salué tous les acteurs qui ont œuvré et qui continuent d’œuvrer pour le développement de l’industrie cinématographique et audio-visuelle en Afrique.

Selon elle, le FESPACO PRO constitue un nouveau tremplin pour le cinéma africain. Le chef de la délégation de l’Union européenne (UE) au Burkina Faso, Wolfram Vetter a indiqué, pour sa part, que l’UE est convaincue de l’importance du FESPACO en Afrique. C’est pourquoi, il a félicité les plus hautes autorités burkinabè pour avoir réussi le pari de l’organisation de la biennale, malgré la crise sécuritaire et sanitaire. A entendre le Délégué général du FESPACO, Moussa Alex Sawadogo, le FESPACO PRO compte jouer un rôle actif dans le soutien du cinéma d’auteur. « Il s’agit de l’optimisation des services et initiatives existants. L’objectif est de soutenir tous les maillons de la production cinémato-graphique (auteurs, agents de vente, distributeurs, exploitants, producteurs et cinéastes) de la conception à la sortie de films », a expliqué M. Sawadogo. Le FESPACO PRO s’articule, a-t-il précisé, autour du Marché international du cinéma et de l’audiovisuel africains (MICA), des ATELIERS YENNENGA, de YENNENGA LIBOONI et de YENNENGA CONNEXION.

W. Aubin NANA

nanaubin@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.