Assemblée parlementaire de la Francophonie : Une délégation chez Bala Sakandé

Pour le vice-président de l’APF, Bruno Fuchs (gauche), la lutte contre le terrorisme a été, entre autres, évoquée au cours de l’audience.

Le Président de l’Assemblée nationale, Bala Sakandé, a reçu en audience une délégation de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), le lundi 18 octobre 2021 à Ouagadougou

Les parlementaires de la Francophonie sont soucieux du renforcement des relations entre le Burkina Faso et les autres Parlements francophones. Dans ce sens, une délégation de l’Assemblée parlementaire francophone est allée échanger du sujet avec le chef du Parlement burkinabè, Alassane Bala Sakandé. C’était au cours d’une audience, lundi 18 octobre 2021 à Ouagadougou. Pour le chef de la délégation, Bruno Fuchs, vice-président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), les échanges ont porté sur des sujets qui intéressent les deux pays.

« C’est une visite de renforcement des relations entre la France et le Burkina Faso vu que le Sommet de Montpellier le 8 octobre dernier a beaucoup fait écho au sein des populations d’Afrique », a-t-il confié à sa sortie d’audience. La délégation, a souligné M. Fuchs, entend, à travers cette démarche, échanger sur un certain nombre de questions en lien avec la lutte contre le terrorisme. « Il s’agit de voir comment réadapter le dispositif de façon à être plus en accord avec la demande des autorités du Burkina Faso », a-t-il déclaré.

Il a souhaité, en outre, que le pays des Hommes intègres représente le Sahel au Bureau de l’APF étant donné que le Mali et le Tchad ne sont plus membres. En matière de développement, les parlementaires francophones ont réitéré leur volonté d’accompagner le Burkina Faso dans le domaine de l’enseignement, notamment dans la promotion de la culture et des langues locales.

Harouna NACRO (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.