Sidwaya présente ses produits aux festivaliers

Sidwaya dispose d’un stand sur le site du FESPACO.

A l’occasion de la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), Sidwaya, « le journal de tous les Burkinabè » expose ses produits sur le site de la biennale.

A cette 27e édition de la biennale du cinéma africain qui se tient du 16 au 23 octobre 2021, à Ouagadougou, les Editions Sidwaya n’entendent pas rester en marge de cet évènement majeur. « Le journal de tous les Burkinabè» dispose, en effet, d’un stand où il expose ses différents produits, ses services et son patrimoine photographique. A cette occasion, une équipe de la Direction commerciale et marketing (DCM) a été mobilisée afin de permettre aux festivaliers de s’imprégner des activités de Sidwaya.

Les photos d’archives sur l’histoire du FESPACO et d’autres pans de l’histoire du Burkina y sont également exposés. Aussi, l’accent est mis sur l’exposition de photos de certains acteurs qui ont impacté significativement le cinéma burkinabè et africain. Il s’agit, entre autres, de photos de quelques membres fondateurs du FESPACO, du palmarès particulier de personnalités comme Aboubacar Sangoulé Lamizana, Salamata Salembéré, Louis Thiombiano, François Bassolet, Claude Prieux et des Délégués généraux, des lauréats du FESPACO (de Oumarou Ganda en 1972 à Alain Gomis en 2013 et 2017) ainsi que celles de certaines célébrités du 7e art africain.

L’objectif de cette exposition-photos est de permettre au public de revisiter l’histoire du FESPACO et de nouer des partenariats avec d’autres structures. « Les Editions Sidwaya, mettent à la disposition de tous, des photos d’archives du FESPACO depuis sa création jusqu’à nos jours », a signifié le chef de service des archives et de la documentation, Arsène Ouédraogo.

L’objectif, a-t-il rappelé, est de faire connaître les différents produits et services de la « Maison commune », comme Sidwaya quotidien, Sidwaya numérique, Sidwaya sport, Carrefour africain et quelques articles de l’agence d’information du Burkina(AIB). Egalement, cette exposition vise à accroitre la visibilité sur le plan national et international. Il s’agit aussi pour la direction commerciale, a-t-il dit, d’aller à la rencontre de potentiels clients et de tisser des relations de partenariat avec lefess acteurs du monde du cinéma et des particuliers.

Pour ce faire, des prospectus sont mis à la disposition des clients afin de leur permettre de découvrir davantage les produits et services de Sidwaya. Embouchant la même trompette, le chargé de communication de Sidwaya, Abdoul Rasmané Bélem, a précisé que l’objectif est de permettre aux festivaliers de connaître les énormes potentialités que regorge le premier groupe de presse au Burkina Faso à travers ses différentes offres de services.

En outre, selon lui, c’est un cadre qui permet également d’aller au contact de la clientèle, de recueillir les avis des uns et des autres afin d’améliorer la qualité du service. Il permet également d’avoir des échanges B to B avec des acteurs du monde du cinéma et de la presse. Enfin, cette exposition permet d’augmenter le « capital sympathie » de la maison, en la positionnant comme média leader dans le paysage médiatique au Burkina Faso, a-t-il fait savoir.

Ibrahim SOUMDAOGO (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.