Commune de Ouagadougou : Un budget de plus de 34 milliards F CFA pour 2022

Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé : « Les investissements occupent une part très importante dans ce budget de 2022 ».

Le Conseil municipal de la commune de Ouagadougou a tenu, le vendredi 29 octobre 2021, sa IVe session ordinaire. Il s’est agi essentiellement pour les conseillers municipaux d’examiner et adopter le budget primitif de la commune, gestion 2022.

La masse budgétaire 2022 de la commune de Ouagadougou s’élève à 34 milliards 743 millions 841 mille 837 F CFA. Les conseillers municipaux de la capitale burkinabè ont adopté ce budget primitif au cours de leur IVe session ordinaire, le vendredi 29 octobre 2021. Ce budget est composé des subventions extérieures et de celles de l’Etat à hauteur de 4 milliards 509 millions 429 mille F CFA, soit 13% et des ressources propres estimées à plus de 30 milliards soit 87% du budget.

Selon le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé, ce budget va être porté beaucoup plus sur les investissements et le renforcement des capacités. Dans ce budget, a-t-il relevé, le conseil a transféré plus de ressources aux arrondissements pour leur permettre de prendre en charge les investissements de proximité au niveau des services sociaux de base, notamment la santé, l’éducation, le loisir et le sport. « Nous sortons de ce conseil très réconfortés parce que les conseillers ont beaucoup participé en posant des questions pertinentes pour comprendre les investissements qui vont être faits pour la ville de Ouagadougou.

Cela nous permet d’envisager 2022 avec plus de sérénité », a-t-il indiqué. Ce budget, a expliqué M. Béouindé, sera soumis au ministère en charge de l’administration territoriale et celui en charge des finances pour voir la régularité des décisions prises par l’ensemble des conseillers. « Sur nos recettes propres les textes nous obligent à prélever au moins 20% pour faire des investissements en dehors des subventions.

Mais, nous sommes allés jusqu’à 67% de prélèvement sur tout le budget pour faire les investissements. Nous avons donné également des orientations aux arrondissements pour mettre plus de moyens dans les investissements de proximité que dans leur fonctionnement. Ces instructions ont été respectées. Ce qui relève d’une prise de responsabilité des conseillers municipaux de la ville de Ouagadougou », a-t-il souligné. Le maire de la commune de Ouagadougou a, par ailleurs, mentionné que le conseil municipal a prévu de doter chaque arrondissement de la ville de Ouagadougou d’un commissariat de police municipale d’arrondissement.

« Nous avons commencé par l’arrondissement 6. Nous avons réalisé un à l’arrondissement 4. L’arrondissement 12 est déjà équipé parce que la direction générale de la police municipale s’y trouve. Nous avons programmé de réaliser ces infrastructures dans deux autres arrondissements cette année », a indiqué M. Béouindé. Certains arrondissements sont, certes, en location, a-t-il expliqué, mais le conseil a mis l’accent sur la construction de ces commissariats parce que la réalisation des locaux des mairies relève plus de l’Etat. N’eût été la COVID-19, a-t-il soutenu, deux mairies bénéficieraient de leurs propres bâtiments l’année dernière.

Kowoma Marc DOH

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.