Eliminatoires Coupe du Monde/5e et 6e journées : les Etalons au boulot pour préparer deux matchs décisifs

Dix huit Etalons ont entamé ce lundi 8 novembre 2021 à Marrakech, au Maroc, un stage de quelques jours en vue de préparer les deux derniers matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde, 2022, face au Niger (12 novembre) et à l’Algérie (16 novembre). Le sélectionneur Kamou Malo devra faire avec les pépins de certains cadres comme son capitaine, Issoufou Dayo.

Le staff technique des Etalons et trois joueurs (Mohamed Lamine Ouattara, Babayouré Sawadogo et Hermann Nikiema) ont quitté Ouagadougou au petit matin du 7 novembre pour Marrakech où ils doivent se préparer pour les matchs des 5e et 6e journées des éliminatoires de la Coupe du Monde, Qatar 2022.

La délégation burkinabè est arrivée en début de matinée dans leur camp de base après près de 4h de vol. Quinze autres joueurs, qui ont rallié directement Marrakech à partir de leur club, les y attendaient. Gustavo Sangaré, Bryan Dabo, Hassane Bandé, Blati Touré, Adama Guira, Zackaria Sanogo, Patrick Malo, Farid Ouédraogo…ont alors effectué dans l’après- midi du 8 novembre leur première séance d’entraînement. Elle a consisté en un travail avec le préparateur physique des Etalons.

Puis, les poulains de Kamou Malo ont eu de petites rencontres sur terrain réduit. En gros, les Etalons ont effectué une première séance d’entraînement d’environ une heure et demie, sous le regard de leur capitaine, Issoufou Dayo resté au bord du terrain. En effet, le défenseur de Berkane a été touché lors de son dernier match avec son club en championnat, le weekend écoulé. « Il a été pris en charge à son arrivée par le staff médical. Il a été ménagé pour cette première séance d’entraînement pour mieux être observé. Il devrait aller mieux dans les prochains jours », a rassuré le médecin des Etalons, Dr Alain Traoré. Le moins que l’on puisse dire est que l’infirmerie de l’écurie des Etalons s’est subitement remplie depuis l’annonce de la liste des 27 joueurs, le 4 novembre dernier par le sélectionneur Kamou Malo.

L’objectif des médecins, récupérer Hervé Koffi à Blida

Le meilleur buteur des Etalons dans ces éliminatoires, Fessal Tapsoba (4 buts) a déclaré forfait samedi dernier à la suite d’un problème musculaire contracté avec son club. Yacouba Songné, également forfait, a eu, selon Dr Alain Traoré, une grave blessure au genou. Fiacre Botue Kouamé ne sera pas de la partie face au Niger et à l’Algérie. Le leader technique des Etalons, Bertrand Traoré, lui est un blessé de longue date, puisqu’il n’a joué aucune rencontre de ces éliminatoires. La blessure du dernier rempart des Etalons, Hervé Koffi, est venue encore accentuer les soucis du sélectionneur Kamou Malo. Le portier du RCK, Babayoure Sawadogo, absent de la liste des joueurs convoqués au départ, a effectué le déplacement de Marrakech. Mais le staff technique n’a pas encore indiqué s’il vient en remplacement de Koffi. Car le corps médical, selon Dr Traoré, ne désespère pas de le récupérer durant le stage. « Koffi n’est pas sorti sur blessure en championnat, mais il soigne une infection. Nous souhaitons qu’il rejoigne le groupe parce que nous avons un staff médical compétent pour le suivre afin qu’il revienne rapidement à la compétition », a souligné Dr Alain Traoré.

En clair, l’objectif des médecins de l’équipe est de récupérer le portier de Charleroi, au moins pour le dernier match à Blida le 16 novembre prochain. Le sélectionneur des Etalons reconnaît que les pépins physiques de certains cadres vont diminuer son équipe, mais selon lui, il ne doit pas s’apitoyer pour autant sur son sort. L’heure, a-t-il souligné, est au travail et il s’est dit très satisfait de l’engagement des joueurs présents lors de la première séance d’entraînement. « Nous aurions aimé bien terminé les éliminatoires de la Coupe du Monde avec tout le groupe, mais hélas ! Cependant j’ai confiance en ceux qui sont là car ces deux matchs seront une occasion pour certains de prouver ce qu’ils valent », a assuré Malo. En attendant, six joueurs ont rallié Marrakech dans la soirée du 8 novembre et les derniers arrivent ce matin.

Sié Simplice HIEN (Envoyé spécial à Marrakech)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.