Procès Sankara : L’accusé Albert Pascal Belemlilga nie les faits

L’audience du procès de Thomas Sankara et ses 12 compagnons a repris ce lundi 15 novembre 2021 avec l’audition de Belemlilga Albert Pascal Sibidi.

L’audience de ce lundi 15 novembre 2021 a débuté par l’interrogatoire de l’Adjudant-chef à la retraite Belemlilga Albert Pascal Sibidi. Il est poursuivi pour complicité d’attentats à la sûreté de l’état. Adjudant-chef à la retraite nie les faits. Selon ses déclarations, il était au terrain de volley ball pour une compétition quand les tirs ont débuté le 15 octobre1987, c’est alors qu’il s’est placardé au sol avant de regagner son unité quelques minutes plus tard.

« Arrivé, le chef de peloton nous a demandé de nous mettre en tenue militaire puis de rejoindre les camarades au camp CRS à Gounghin », confie-t-il. Et d’ajouter que son chef lui a ensuite dépêché sur l’axe rond-point de la Palestine à Kolgo Naaba pour une mission de reconnaissance. C’est en cours de route dit-il, qu’il a rencontré Gaspard Somé qui lui a annoncé la mort de Sankara. Son interrogatoire se poursuit

A.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.