Alassane Bala Sakandé, président du MPP « L’heure n’est ni à la marche ni à la casse »

Le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) Alassane Bala Sakandé a rencontré les militants de la section provinciale du Kadiogo dans l’après-midi du jeudi 2 décembre 2021 à Ouagadougou.

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) est un parti de paix et ses militants doivent incarner cet idéal au quotidien. C’est le message-phare que le Président du parti, Alassane Bala Sakandé, a porté à ses militants lors d’une Assemblée générale (AG) dans l’après-midi du jeudi 2 décembre 2021, à Ouagadougou. Au cours de cette rencontre, le premier responsable du parti a félicité et remercié ses camarades pour la retenue dont ils ont fait preuve lors des évènements du samedi 27 novembre 2021. Il leur a, en effet, traduit sa reconnaissance pour n’avoir pas cédé à la provocation de certains manifestants venus pour détruire le siège du parti.

Il a eu une pensée particulière pour les jeunes qui se sont mobilisés pour défendre de façon pacifique les édifices du parti. Il les a par ailleurs exhortés à toujours faire preuve de retenue quelle que soit l’agressivité. « Après la marche du 27, certains nous ont proposé de faire des contre-marches pour soutenir le gouvernement. Mais nous ne sommes pas dans cette logique. Au regard de la situation nationale, l’heure n’est ni à la marche ni à la casse. Et d’ailleurs nous sommes un parti de paix qui respecte les règles républicaines », a-t-il indiqué. Il a toutefois appelé ses militants à faire preuve de vigilance pour ne pas permettre à des individus de détruire un quelconque bien du parti ou un bien de ses membres. Il a d’ailleurs rassuré que les forces de sécurité veilleront à cela avec le soutien des militants.

« Nous n’avons qu’un seul pays »

Alassane Bala Sakandé a par ailleurs appelé ses camarades à ne pas chercher à se venger contre qui que ce soit. « Je ne veux pas entendre qu’un militant a frappé quelqu’un ou a fait quelque chose de ce genre », a-t-il conseillé. Il leur a fait savoir par ailleurs qu’une plainte a été déposée contre ceux qui ont essayé de détruire les édifices du parti. Il a toutefois rassuré les manifestants que le MPP n’a pas une dent contre eux. « S’ils décident de venir au MPP, nous allons les accueillir à bras ouverts car nous sommes un parti de paix », a-t-il clamé. Il a par ailleurs attiré leur attention sur la nécessité de faire bloc derrière le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, pour faire face au plus important qui est la lutte contre le terrorisme.

Il a rappelé que le terroriste ne fait pas de distinction lorsqu’il attaque. Il est donc important, selon lui, que chaque Burkinabè apporte sa contribution à la lutte contre l’obscurantisme au lieu de s’acharner comme certains contre Roch Marc Christian Kaboré et son gouvernement. « Ce n’est pas Roch qui a inventé le terrorisme », a-t-il soutenu. Alassane Bala Sakandé a par ailleurs dit ne pas douter de la volonté du chef de l’Etat à vaincre le terrorisme. « On prend le pouvoir sur la base d’un projet de société et non de cimetière », a-t-il rassuré. Pour lui, l’engagement du président et de son gouvernement à vaincre l’hydre terroriste n’est plus à démontrer. Il en veut pour preuve les différents efforts déployés depuis son accession au pouvoir pour renforcer les moyens des Forces de défense et de sécurité (FDS). Par exemple, il a noté que le budget alloué à la défense est passé de 150 milliards FCFA en 2016 à 428 milliards en 2021. Bien que ces efforts sont à saluer, le président du MPP a reconnu qu’ils ne peuvent pas suffire à vaincre le terrorisme. « Le fusil du militaire peut tuer le terroriste mais pas le terrorisme », a-t-il estimé. Pour lui, il est important que toute la population fasse bloc derrière le président du Faso pour sauver ensemble la mère-patrie. « Nous n’avons qu’un seul pays, le Burkina Faso et nous n’avons pas intérêt à ce qu’il tombe », a-t-il insisté.

Nadège YAMEOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.