11e Rentrée RTB : Pour un développement des régions

Coupure du ruban par le secrétaire général du ministère chargé de la Communication, Rabankhi Abou Bâkr Zida.

La Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB) a effectué, du 3 au 5 décembre 2021 à Dédougou, sa 11e rentrée annuelle. La cérémonie de lancement des activités est intervenue le samedi 4 décembre 2021.

« RTB Régions, outils de développement à la base », c’est autour de ce thème que la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB) a effectué sa 11e rentrée du 3 au 5 décembre 2021 à Dédougou, dans la Boucle du Mouhoun. Plusieurs activités ont été menées dont, entre autres, une opération de collecte de sang, une conférence publique, une course cycliste et la cérémonie officielle, le samedi 4 décembre 2021, qui a été marquée par l’inauguration du bâtiment rénové de la RTB/Boucle du Mouhoun.

Pour le Directeur général (DG) de RTB, Pascal Yemboini Thiombiano, le thème de cette rentrée est interpellateur car il est difficile, à son avis, de parler de développement sans impliquer les médias. « Quand on parle de communication pour le changement de comportement, la radio et la télévision sont au cœur des stratégies de communication », a-t-il laissé entendre. Et de rappeler que le soutien des partenaires est nécessaire si on veut faire de l’information.

Il a, de ce fait, traduit sa reconnaissance au conseil régional de la Boucle du Mouhoun qui a apporté son appui pour la rénovation du siège de la RTB dans la région. C’est pourquoi, le DG a invité le secteur privé à accompagner les stations régionales parce que, a-t-il estimé, quand le développement se fait à la base, c’est toute la communauté qui gagne y compris le monde économique.

Cet appel a été entendu par les parrains qui à travers leur représentant, Yénilé Kadinza, se sont engagés à être des porte-paroles pour un plaidoyer auprès des différents partenaires techniques et financiers pour équiper les RTB-régions de moyens à même de leur permettre de jouer leur rôle.

Quatre chaînes de télévision en vue

Le DG de la RTB, Pascal Yemboini Thiombiano
a invité …

Des propos de M. Kadinza, la mission d’informer et sensibiliser est noble, surtout en milieu déconcentré où la plupart des populations n’ont d’autres sources d’information que la radio. Quant au maire de Dédougou, Karim Lomboza Kondé, il a souligné que la RTB/Boucle du Mouhoun, produisant ses émissions en cinq langues locales, joue un rôle dans l’éveil des consciences de la population.

« Les sensibilisations aux bonnes pratiques en matière de respect des droits des femmes et des enfants, la promotion d’une éducation inclusive, des émissions sur les nouvelles techniques culturales sont des combats menés par la station locale », a-t-il loué. Le secrétaire général du ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement, Rabankhi Abou-Bâkr Zida, a rappelé que les RTB-régions sont des médias plus proches des réalités des populations des villes et des campagnes par qu’ils s’adressent à celles-ci dans leurs langues.

Cependant, a-t-il regretté, l’insuffisance de matériels techniques, de ressources humaines dans l’utilisation des langues nationales, la faiblesse des ressources financières allouées à ces radios sont des contraintes au véritable essor du secteur de la communication. C’est pourquoi, il a réitéré l’engagement de son département à apporter sa contribution au rayonnement des RTB régions.

Ainsi, il a annoncé que dans le plan stratégique du ministère, il est prévu la création de quatre chaînes de télévisions dans les régions du Nord, du Sahel, de l’Est et de la Boucle du Mouhoun. Ensuite, il a noté que dans le PNDES II, la relance des activités de la RTB-radio est prévue dans les régions frontalières afin de cesser l’influence des chaînes étrangères sur ces populations et de les accompagner dans leurs actions de développement est également prévu. Au cours de la cérémonie, le club des auditeurs de la Boucle du Mouhoun a été installé.

Adama SEDGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.