Nouvelle équipe gouvernementale « La question sécuritaire est notre priorité », Lassina Zerbo

La nouvelle équipe gouvernementale a été invitée à la discipline, la cohésion, à l’humilité et être plus à l’écoute du peuple.

La lutte contre l’insécurité notamment le terrorisme sera l’un des chantiers auquel le nouveau gouvernement va s’attaquer en priorité. C’est ce qu’à laissé entendre le nouveau Premier ministre, Lassina Zerbo, à l’issue du Conseil des ministres de prise de contact, présidé par le Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, le mercredi 15 décembre 2021 au palais de Kosyam, à Ouagadougou.

Et pour traiter de cette question, a-t-il soutenu, les ministres en charge de la sécurité et des armées ont été interpellés à l’effet de voir les propositions qui existent déjà afin de répondre aux exigences. « Il ne s’agit pas de présenter les problèmes mais d’apporter des solutions pour faire face à cette insécurité. Nous allons voir les propositions concrètes pour pouvoir répondre aux préoccupations des militaires, des gendarmes qui sont au front », a laissé entendre Lassina Zerbo. Toutefois, a relevé le Chef de l’Exécutif, la lutte contre le terrorisme n’est pas seulement de l’armée mais une guerre qui nécessite l’implication de tous et surtout la collaboration de la population.

Ainsi, pour relever les défis y afférents, a signifié le Premier ministre il faudrait également aller à la rencontre des troupes sur le terrain pour améliorer les conditions pour des résultats probants. Au cours de cette prise de contact, le Premier ministre a indiqué que les échanges ont aussi porté sur le changement de paradigme tel que prôné par le Président du Faso. Etre en contact avec le peuple Et, à l’en croire, son gouvernement entend s’inscrire rigoureusement dans ce sens.

« Il a été clair dans la dynamique de ce qu’il a compris du message du peuple. Il a parlé de discipline, de cohésion, d’humilité pour être à l’écoute du peuple, être sur le terrain et servir le peuple. Et je suis satisfait de savoir qu’il y aura cette cohésion entre les membres du gouvernement. Car, c’est de là que découlera la cohésion au sein de la population », a déclaré le Premier ministre. Il a, toutefois, signifié que son équipe « n’est pas là pour réinventer la roue », mais d’essayer ce qu’elle peut apporter de mieux pour être en contact direct avec la population.

Pour la réduction du train de vie de l’Etat, a-t-il souligné, l’Exécutif essayera d’être plus proche des populations sans « faire souffrir l’Etat ». Dans cette dynamique, le gouvernement de Lassina Zerbo compte réduire les parrainages au maximum pour que les ministres se consacrent à leur travail. « On va donc interpeller les uns et les autres pour la réduction du train de vie de l’Etat afin que la population nous comprenne », a-t-il dit.

Ce, afin d’instaurer la confiance entre les populations et les dirigeants pour le bon déroulement du programme pour lequel le chef de l’Etat a été élu. Le Premier ministre a aussi remercié les ministres sortants pour leurs actions et leurs contributions à l’œuvre qui a été entamée depuis le premier quinquennat du président Kaboré. « Nous sommes reconnaissants pour le travail qu’ils ont abattu et nous allons prendre le relais pour le poursuivre », a soutenu le Premier ministre.

Soumaila BONKOUNGOU

& Nadège YAMEOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.