61e Anniversaire de l’indépendance à Dakar : une commémoration sobre sur fond de mobilisation et d’engagement

L’Ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal, Jacob Ouédraogo, a présidé, le 11 décembre 2021, à Dakar, la cérémonie de commémoration du 61e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso en présence d’une forte communauté burkinabè au Sénégal.

Jacob Ouédraogo, Ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal.

Conformément à la prescription du Gouverne-ment, le 61e anniversaire de l’indépendance a été célébré à l’ambassade du Burkina Faso dans la sobriété et dans un esprit d’hommage aux Forces de défense et de sécurité (FDS), aux Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) et aux populations qui font preuve de résilience. Le thème retenu cette année est : « Réconciliation nationale et cohésion sociale : devoir et responsabilités de tous pour un développement durable du Burkina ». Pour l’Ambassadeur Jacob Ouédraogo, cette sobriété ne doit pas conduire à une attitude d’indifférence, de résignation et de fatalisme. Bien au contraire, dira-t-il « cette commémoration doit servir de carrefour où nos sentiments fraternels et patriotiques doivent se rencontrer, mutualiser et féconder des initiatives de pensées et d’actions concourant à la sauvegarde de ce que nous partageons de plus précieux, la Nation burkinabè, ses valeurs de paix, d’hospitalité, de travail qui sont si appréciées, défendues et saluées partout ». L’Ambassadeur a invité ses compatriotes à répondre à l’appel du Président du Faso pour une union sacrée en ces moments difficiles que traverse le pays. Le thème de cette célébration traduit cette volonté politique à faire cause-commune avec les préoccupations et les défis de la Mère-Patrie.

« La distance qui nous sépare de notre pays n’est que spatiale car, nous vibrons à l’unisson avec nos compatriotes au pays ou à l’extérieur du pays » a fait remarquer l’Ambassadeur Jacob Ouédraogo avant de demander à ses compatriotes d’exprimer leur « patriotique sens du devoir de solidarité » en souscrivant massivement à l’appel à la solidarité lancé par le Chef de l’Etat, à travers la campagne de mobilisation citoyenne. Le Bureau central de l’Union fraternelle des ressortissants burkinabè au Sénégal (UFRBS) a entendu cet ‘‘Appel à la Solidarité’’ lancé par les autorités. L’UFRBS, par la voix de son président, Tahirou OUATTARA, a demandé aux ressortissants de faire parler leurs cœurs à l’endroit de « nos frères et sœurs, pères et mères présentement dans l’indigence du fait de cette guerre barbare et inhumaine qui nous est imposée ». Les mécanismes de collecte et de transmission des contributions financières et matérielles ont été partagés par le président de l’union qui a souhaité que, « sans renier nos convictions et nos engagements, nous nous souvenions, tous et toutes, en ce jour historique que nous sommes une nation qui aspire à être forte ». Il a enfin exhorté ses compatriotes résidents au Sénégal à s’armer davantage de courage et d’espérance pour bâtir un avenir meilleur pour notre chère patrie.

Ambassade du Burkina au Sénégal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.