Cour des comptes : le rapport public 2020 remis au chef de l’Etat

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu le jeudi 16 décembre 2021 le rapport public de l’année 2020 de la cour des Comptes.

Remis au président du Faso par le premier président par intérim de la Cour des comptes Justin Jean Baptiste Bouda, le rapport fait « une synthèse des différentes constatations et recommandations » lors des différents contrôles de l’année 2020. Pour le premier président par intérim de la Cour des comptes, le présent rapport comporte une particularité par rapport aux précédents. « Cette année nous avons pu avoir quelques résultats au niveau des certifications et des avis. Il y a aussi dans le rapport, des activités juridictionnelles. Ce qui n’était pas le cas dans les rapports précédents », a-t-il déclaré. Justin Jean Baptiste Bouda a également précisé que le rapport mentionne l’effort important concernant les cas de jugements de comptes jusqu’en 2009. « Avec ce contrôle, on peut dire que les comptes des organisations publiques ont été jugés de 1963 à 2008 », a-t-il souligné. Le rapport comporte surtout plusieurs recommandations au regard des insuffisances relevées. « Ce sont des recommandations qui sont de nature à améliorer ou à corriger ou à mettre fin à certains errements », a expliqué le premier président par intérim.

Direction de la Communication

de la Présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.