Ministère des Sports, de l’Autonomisation des jeunes et de l’Emploi : Mathias Tankoano sollicite la vertu et la rigueur

Le nouveau ministre des Sports, de l’Autonomisation des jeunes et de l’Emploi, Mathias Tankoano, a été officiellement installé dans ses fonctions par la secrétaire générale du gouvernement, le vendredi 17 décembre 2021.

Mathias Tankoano a désormais les pleins pouvoirs pour conduire le tout nouveau département issu de la fusion entre le ministère en charge des sports et celui de la jeunesse. Il a été installé dans ses fonctions de ministre des Sports, de l’Autonomisation des jeunes et de l’Emploi, le vendredi 17 décembre dernier par la secrétaire générale du gouvernement, Fatoumata Bénon/Yatassaye. Il remplace à ces postes Dominique Marie André Nana et Salifo Tiemtoré qui auront passé respectivement 11 mois au Sport pour l’un et trois ans à la Jeunesse pour l’autre.

Tout en leur témoignant sa reconnaissance pour les résultats engrangés dans les différents secteurs, le ministre Tankoano a dit compter sur leur disponibilité à l’accompagner pour la poursuite des grands chantiers. Des chantiers dont les plus urgents dans le domaine du sport, a rappelé Dominique Nana, sont la préparation de la CAN 2022 (janvier-février) et l’organisation du championnat d’Afrique de cyclisme en mars 2022. Parmi les dossiers en instance transférés par Salifo Tiemtoré figurent en bonne place le relèvement du niveau de ressources budgétaires allouées au programme budgétaire, la poursuite des discussions autour du projet de construction des centres polyvalents de formation, la poursuite de l’initiative présidentielle de création de 600 mille emplois, les bourses marocaines pour la formation professionnelle dont les bénéficiaires sont bloqués à Ouagadougou du fait de la fermeture des frontières du Maroc.

« Suite à la fusion des deux départements, je m’emploierai à mettre un dispositif institutionnel au plus vite afin de réaliser la lettre de mission qui me sera assignée », a rassuré Mathias Tankoano. Il a ainsi invité ses nouveaux collaborateurs à s’engager pleinement au service de l’intérêt général en ayant comme boussole, la vertu et la rigueur. Il s’est également engagé à travailler à la mise en œuvre des recommandations du dernier forum sur la jeunesse ainsi qu’à l’instauration d’un climat apaisé autour des Etalons pour garantir un parcours glorieux de ces derniers à la CAN au Cameroun. Aussi a-t-il lancé un appel à la culture de dépassement de soi afin de travailler au bonheur du public sportif burkinabè.

Voro KORAHIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.