Financement de la campagne cotonnière 2021-2022 : Le pool bancaire national présent avec 70 milliards FCFA

La Société des fibres textiles et le pool bancaire national ont signé une convention de financement d’un montant de 70 milliards FCFA, lundi 20 décembre 2020, à Ouagadougou. Cette enveloppe est destinée au financement de la campagne cotonnière 2021-2022.

Pour la campagne cotonnière 2021-2022, la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX) va bénéficier d’un financement de 70 milliards FCFA de la part de toutes les banques installées au Burkina Faso. Le consortium bancaire national est composé de 15 banques. Ecobank Burkina est le chef de file de l’opération. La convention de financement entre la SOFITEX et le pool bancaire national a été signée le 20 décembre 2021 à Ouagadougou. Pour la directrice de Ecobank Burkina, Noëllie Cécile Tiendrébéogo, le pool bancaire national a entièrement souscrit pour le montant souhaité par la SOFITEX.

«Cela montre à souhait, que nous, banques du pool national, sommes confortables dans notre prise de risque sur la SOFITEX. Nous avons la quiétude d’interagir avec un partenaire qui a une parfaite maitrise de la filière coton et de toute sa chaîne de valeur », a-t-elle déclaré. La directrice générale de la banque chef de file pour le financement de la campagne cotonnière dans la zone SOFITEX a salué l’unanimité du secteur bancaire au Burkina, à soutenir la filière coton. Selon elle, cet engagement témoigne de la volonté du pool bancaire national de s’impliquer pour la bonne santé de la filière coton, un des principaux moteurs de l’économie du Burkina Faso.

«Le montant de 70 milliards de la convention va servir pour le financement des activités de collecte, d’achat du coton graine auprès des cotonculteurs, de transport, d’égrenage du coton graine dans les 15 usines d’égrenage et d’évacuation de la fibre vers les différents ports d’embarquement », a annoncé le directeur général de la SOFITEX, Wilfried Yaméogo. Pour la campagne 2021-2022, la SOFITEX prévoit une production de 450 000 tonnes de coton graine, selon son directeur général. Il a exprimé sa gratitude à toutes les banques pour la confiance renouvelée à l’endroit de la SOFITEX.

« L’obtention de ce prêt revêt une importance capitale lorsqu’on connait le grand intérêt qu’attachent les cotonculteurs au concept de paiement rapide de leur production, déjà engagé cette année par la SOFITEX au grand bonheur de tous », a poursuivi le directeur général de la SOFITEX. Il a salué le rôle du pool bancaire national dans le financement du coton au Burkina Faso.

« L’or banc constitue un vecteur de monétarisation de l’économie et le levier puissant d’amélioration des conditions de vie des populations en milieu rural. Il permet à plus de 4 millions de ménages burkinabè de disposer d’importants revenus et d’améliorer ainsi leurs conditions de vie », a expliqué Wilfried Yaméogo.

Il a rassuré les banques que la SOFITEX va œuvrer comme à l’accoutumée au respect de ses engagements contractuels. Le montant de 70 milliards FCFA mis à la disposition de la SOFITEX pour la campagne cotonnière 2021-2022 est un prêt remboursable en 15 mois au taux d’intérêt de 6% l’an. Pour la campagne 2020-2021, la Société des fibres textiles avait bénéficié du même montant de la part des banques nationales.


Liste des membres du pool bancaire national

-Ecobank Burkina

-Coris Bank International

-Bank Of Africa (BOA)

-Banque Atlantique

-United Bank for Africa (UBA)

-VISTA Bank

-Banque commerciale du Burkina (BCB)

-Banque Sahélo-Saharienne pour l’investissement et le Commerce (BSIC)

-Orabank –

Banque de l’Union Burkina Faso (BDU-BF)

-CBAO Groupe Attijariwafa Bank

-Wendkuni Bank International (WBI)

-Banque Agricole Du Faso (BADF)

-International Business Bank (IB Bank)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.