Sécurisation du territoire : l’armée se déploie à Titao et à Thiou (Point de situation hebdomadaire des opérations de sécurisation (13 au 19 décembre 2021)

Les Forces Armées Nationales poursuivent les opérations de sécurisation du territoire national à travers les acti­vités menées au sein des Groupements de Forces. Elles conduisent également des activités de soutien au dévelop­pement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des populations.

GROUPEMENT DE SECURISATION DU SECTEUR NORD

15 décembre 2021: Une unité militaire en mission de reconnaissance a découvert un engin explosif improvisé enfuis aux abords de son axe de progression dans les environs de TITAO (Province du Loroum). L’engin a été neutralisé.

15 décembre 2021: Un engin explosif improvisé a explosé au passage d’une ambulance faisant partie du convoi militaire qui intervenait suite à des exactions contre les populations de OUIDIGUI (Province du Loroum). Le bilan fait état d’un soldat tombé et un blessé.

15 décembre 2021: Suite à des alertes d’incursions terroristes dans la zone de TITAO (Province du Loroum) et de possibilité d’exactions contre les populations, des unités militaires ont été déployées dans la zone pour mener des opérations de sécurisation. Ces opérations, qui se poursuivent, sont appuyées par l’Armée de l’air.

16 décembre 2021: Suite à des actions de sabotage et de pillage perpetrées par des individus armés dans les environs de la localité de THIOU (Province du Yatenga), des unités militaires ont été déployées pour sécuriser la zone et traquer les assaillants. Des opérations aériennes ont également été conduites.

17 décembre 2021: Un militaire a été blessé lors de l’explosion d’un engin explosif improvisé dans les environs de BOURZANGA (Province du Bam). Il a été évacué et pris en charge par les structures sanitaires des Forces Armées Nationales. L’incident s’est produit lors d’une mission de reconnaissance.

17 décembre 2021: Un check-point tenu par une unité du peloton de sécurisation routière sur l’axe DORI-GO­ROM, a été la cible de tirs de harcèlement par des individus armés. Bilan: un gendarme tombé. Côté ennemi, un terroriste a été neutralisé et de l’armement récupéré.

17 décembre 2021: Une unité d’intervention de OUAHIGOUYA a été prise à partie par des individus armés à hauteur de la localité de BANGO (Province du Yatenga). L’attaque a été repoussée par l’unité qui a enregistré trois  blessés.

AUTRES ACTIVITES

– Dans tous les groupements de forces, sécurisation de marchés et de lieux de cultes

– Sécurisation des travaux de bitumage de l’axe Dori-Gorom

– Escortes au profit de structures étatiques et de structures privées dans les différents groupements de force.

 Direction de la Communication et des Relations Publiques des Armées

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.