Saint- Sylvestre : le Premier ministre Zerbo au chevet des soldats et VDP blessés

Le Premier ministre, Dr Lassina Zerbo, a rendu visite, le vendredi 31 décembre 2021, à Ouagadougou, aux soldats et aux volontaires pour la défense de la Patrie, blessés lors des missions de lutte contre le terrorisme et soignés au Centre médical du camp général Aboubacar- Sangoulé- Lamizana. Il a aussi encouragé le personnel militaire de santé qui se bat pour apporter des soins de qualité à leurs frères d’armes.

Le chef du gouvernement, Lassina Zerbo : « le sentiment de solidarité que nous sommes venus témoigner va donner aux blessés un peu de baume au cœur et du courage ».

Le Premier ministre, Dr Lassina Zerbo, a passé la soirée du réveillon, le vendredi 31 décembre 2021, à Ouagadougou, aux côtés des soldats et des Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) blessés au front au cours de leurs missions de lutte contre le terrorisme et hospitalisés au Centre médical du camp général Aboubacar- Sangoulé- Lamizana. Arrivé à 19h00 sur les lieux, le chef du gouvernement a été accueilli par les ministre des Armées, le général Aimé Barthélémy Simporé, de la Sécurité, Maximé Koné, de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, du chef d’Etat-major général des armées, le général Gilbert Ouédraogo et bien d’autres responsables militaires. Il a d’abord eu des échanges avec le personnel militaire soignant avant d’aller au chevet des blessés. Durant plus d’une heure, salle après salle, il a réconforté le moral de ces combattants qui ont été éprouvés sur les théâtres d’opération. A en croire le Premier ministre Zerbo, il est venu en ce dernier jour de l’année, au nom du chef de l’Etat, pour traduire sa reconnaissance aux soldats et aux VDP blessés au front. « Le chef de l’Etat nous a chargé de venir témoigner sa reconnaissance pour ce qu’on appelle ce ‘’burkindi’’ qu’ils montrent pour défendre le drapeau, nos couleurs nationales et aussi ce territoire qui nous est cher. On est venu aussi nous enquérir de leurs conditions de prise en charge et discuter avec eux », a-t-il indiqué.

Des vœux de santé et de courage

A l’entendre, cette visite lui a permis de toucher du doigt les conditions dans lesquelles ces vaillants soldats et VDP ont travaillé mais aussi les conditions dans lesquelles ils sont soignés. Il a dit avoir vu des soldats blessés venus de l’Est, du Nord, de la Boucle du Mouhoun….. et des VDP très courageux qui lui ont parlé un peu de leur sens du devoir et de leur patriotisme. « Cela nous interpelle et on fera tout pour voir comment on peut améliorer leurs conditions de prise en charge pour leur permettre de retourner très rapidement auprès de leurs familles et d’être toujours motivés pour aider les autres à défendre cette terre là et le Burkina Faso », a-t-il confié.

En plus du réconfort moral et de la compassion, Dr Zerbo et sa délégation ont apporté aux blessés un appui financier. « Naturellement, en ce dernier jour de l’année, on a essayé de ne pas simplement venir les regarder, c’est voir comment on peut leur donner un appui aussi modeste soit-il, mais un appui qui puisse les encourager », a relevé le PM avant de formuler aux combattants blessés des vœux de santé et de courage, des vœux les ramenant à la motivation qui les a amenés à se battre pour le Burkina Faso. « Que Dieu leur donne la santé. Que cette nouvelle année soit une année avec beaucoup plus d’espoir, beaucoup plus de vision pour des lendemains meilleurs », a-t-il souhaité. Lassina Zerbo a rassuré que la Nation ne les oubliera pas et le gouvernement est conscient de leurs préoccupations. « Nous ferons tout pour rester proches d’eux », a-t-il promis. Le chef de l’exécutif a aussi mis à profit sa visite pour encourager le personnel de santé militaire qui se bat pour soigner les blessés de guerre. « Nous sommes un 31 décembre et il est là. Il va passer la nuit certainement ici à aider les uns et les autres. Nous pensons à ce personnel et à leurs familles qui aurait aimé les avoir en ce dernier jour de l’an et pour commencer cette nouvelle année 2022 avec beaucoup plus d’espoir », a-t-il encouragé.

Timothée SOME

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.