CAN 2021 : Lions indomptables et Etalons ouvrent le bal ce dimanche

La fougue et la technique de Gustavo Fabrice Sangaré sont attendues.

Le coup d’envoi de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) sera donné ce dimanche 9 janvier 2022 dans l’enceinte du stade Olembé de Yaoundé avec une opposition Cameroun–Burkina Faso.

Fini les rumeurs sur le probable report de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021. Après 8 années d’attente, le Cameroun pourra enfin organiser sa CAN, la 2e de son histoire après celle de 1972. En effet, en 2014, la Confédération africaine de football (CAF) lui avait attribué l’organisation de l’édition de 2019 avant de la lui retirer à cause de retards dans la réalisation des d’infrastructures et de problèmes sécuritaires dans la partie anglophone du pays.

Le Cameroun avait alors hérité de l’édition 2021 dont la tenue avait été finalement reportée en 2022 à cause de la pandémie de la COVID-19. Cette fois, cette édition, 33e du genre, aura donc bel et bien lieu au Cameroun du 9 janvier au 6 février prochain. Les 24 équipes nationales présentes en terre camerounaise auront chacune pour ambition de succéder à l’Algérie, détentrice du dernier trophée continental.

En attendant, les Lions indomptables du Cameroun, hôte de la compétition, ouvrent le bal le dimanche 9 janvier prochain à 16h TU dans l’enceinte du stade Olembé de Yaoundé. Une rencontre où chacune des deux formations tentera de faire bonne figure afin d’entrer de bon pied dans la compétition.

Un 1er match important, selon Malo

Les Lions, devant leur public, partent avec la faveur des pronostics. Cependant, que disent les statistiques sur les confrontations entre ces deux sélections ? Camerounais et Burkinabè se sont déjà croisés en match d’ouverture de la CAN 98 au Burkina (victoire 1-0 des Lions) et lors de la 1re rencontre du groupe A en 2017 au Gabon (1-1). Ils se sont mesurés sur quatre matchs amicaux et, c’est le Burkina Faso avec 2 victoires qui l’emporte contre un match nul et une victoire pour l’équipe nationale du Cameroun qui n’a plus perdu de rencontre sur son sol depuis 2012. Une équipe donc difficile à manœuvrer à domicile.

Mieux, le Cameroun veut vaincre le signe indien, car, il n’a jamais gagné de CAN à domicile. Son entraineur portugais, Antonio Conceiçao, a d’ailleurs fixé comme objectif « d’arriver au moins en finale ». Cela passe plus ou moins par une victoire face au Burkina Faso. Ce qui rendra la partie plus alléchante, car, les Etalons, sur leur bonne lancée de 8 matchs sans revers, ne se laisseront pas faire.

Certes, seulement 9 joueurs burkinabè ont déjà participé à une phase finale de CAN, mais, le talent, la fraicheur physique et la détermination des néophytes aidant, les Etalons peuvent donner du fil à retordre à n’importe quelle équipe dans la compétition. Aussi, le retour de blessure de son capitaine et leader technique Bertrand Traoré vient à point nommé.

Que dire de la fougue et de la palette technique de Gustavo Fabrice Sangaré. Ce qui est sûr, ce premier match des Etalons sera déterminant pour la suite de la compétition pour les deux équipes. Toute chose que n’ignore pas son coach Kamou Malo. Pour lui, le match sera « difficile » face au pays hôte qui aura son public. « Nous sommes conscients de la tâche. Nous allons nous préparer conséquemment par rapport à cela, notamment sur le plan mental et physique. Nous sommes conscients que le résultat de ce premier match va nous montrer la voie à suivre pour la suite », a-t-il prévenu.

Yves OUEDRAOGO


Equipe probable des Etalons : Hervé Kouakou Koffi, Edmond Tapsoba, Steeve Yago, Issa Kaboré, Abass Traoré, Adama Guira, Fabrice Sangaré, Blati Touré, Bertrand Traoré, Cyrille Bayala, Djibril Ouattara

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.