Burkina : (Le droit au logement est un  droit constitutionnel),Me Bénéwendé Sankara

Le ministre du Développement urbain, de l’habitat et de la ville, Me Bénéwendé Sankara, a présidé ce jeudi 20 janvier 2022 à Ouagadougou, les activités du deuxième Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2021 de son département.

« Problématique du financement du logement abordable au Burkina Faso : quelle contribution des banques et établissements financiers », c’est sous ce thème que le ministère du développement Urbain a tenu ce jeudi, son 2eme CASEM de l’année 2021.L’objectif vise à atteindre le droit au logement pour tous.

Pour le ministre en charge de l’habitat, Me Bénéwendé Sankara, le droit au logement est un « droit constitutionnel .  Pour la réalisation de ce droit, il faut, selon lui l’accompagnement des établissements financiers, la caisse de dépôt et de consignation ainsi que les banques.

Me Bénéwendé Sankara a affirmé que son département a enregistré plusieurs acquis au cours de l’année écoulée. Parmi ces acquis, il a cité l’achèvement des 1ers lotissements de sept (7) Communes rurales, la réalisation des infrastructures dans le cadre de la commémoration des festivités du 11 décembre 2021 à Ziniaré et la construction de 1013 logements en partenariat avec des promoteurs immobiliers et également l’aménagement de l’exutoire à l’intérieur et en aval du parc urbain Bangr-Wéogo sur 9 km.

 

La Rédaction

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.