Situation au Burkina : La CEDEAO annonce un sommet extraordinaire. (Communiqué)  

La CEDEAO dit noter que malgré les appels de la communauté régionale et internationale au calme et au respect de la légalité constitutionnelle, la situation au Burkina Faso est caractérisée par un coup d’Etat militaire le lundi 24 janvier 2022, suite à la démission du Président Roch Marc Christian Kaboré, « obtenue sous la menace, l’intimidation et la pression des militaires après deux jours de mutinerie ».

La CEDEAO condamne fermement ce coup de force des militaires qui marque un recul démocratique majeur pour le Burkina Faso.

Un sommet extraordinaire de la CEDEAO se tiendra dans les prochains jours pour examiner cette situation.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.