Lutte contre le terrorisme : 163 terroristes neutralisés

Du 24 au 30 janvier 2022, les FDS ont mené des opérations de sécurisation du pays. Durant cette période une opération dénommée LAABINGOL a permis de neutraliser une centaine de terroriste dans la région du centre nord ; à Thiou dans le Yatenga un engin explosif a causé la mort de 4 militaires et blessé deux autres. Le Point ci-dessous.

 SITUATION GÉNÉRALE

Les Forces Armées Nationales poursuivent les opérations de sécurisation du territoire national à travers les acti­vités menées au sein des Groupements de Forces. Elles conduisent également des activités de soutien au dévelop­pement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des populations.

GROUPEMENT DE FORCES DU SECTEUR NORD

Du 15 au 23 janvier 2022: Les Forces Armées Nationales ont conduit, en coordination avec la Force Barkhane, une opération dénommée «LAABINGOL» dans la région du centre-nord. (Détails de l’opération dans le dossier de presse) (NDR : le dossier de presse indique 163 terroristes neutralisés)

24 janvier 2022: Une unité militaire, qui assurait l’escorte d’un convoi logistique au profit des populations a été la cible d’une attaque à l’engin explosif improvisé dans les environs de THIOU (Province du Yatenga, région du nord). Bilan: 04 militaires tombés et 02 autres blessés.

28 janvier 2022: Un engin explosif improvisé a été découvert dans les environs de THIOU (Province du Yatenga) grâce à une alerte donnée par les populations. L’engin a été neutralisé par les équipes du Génie Militaire.

GROUPEMENT DE FORCES DU SECTEUR CENTRE ET EST

25 janvier 2022: Une unité d’intervention a été victime successivement de 02 engins explosifs improvisés alors qu’elle effectuait une escorte en direction de TANWALBOUGOU (Province du Gourma, région de l’Est). Bilan: 02 blessés légers.

GROUPEMENT DE FORCES DU SECTEUR OUEST ET SUD

24 janvier 2022: Une unité du groupement de forces en mission offensive a été prise à partie par des individus armés à hauteur de la localité de FILAKORO (région du sud-ouest). Bilan: un militaire tombé.

AUTRES ACTIVITES

– Dans tous les groupements de forces, sécurisation de marchés et de lieux de cultes

– Sécurisation des travaux de bitumage de l’axe Dori-Gorom

– Escortes au profit de structures étatiques et de structures privées dans les différents groupements de force.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.