Bobo-Dioulasso : près de 200 plaquettes de cannabis saisies par la police

Les services de la Police nationale ont saisi près de 200 plaquettes de cannabis à Bobo-Dioulasso et mis aux arrêts un présumé trafiquant âgé de 61 ans. L’information a été rendue publique ce mardi 1er février 2022.

 « Dans la dynamique de ses missions régaliennes de sécurisation des populations et de la lutte contre l’insécurité sous toutes ses formes, la Police Nationale, à travers le Service Régional de la Police Judiciaire (SRPJ) des Hauts-Bassins, a mis aux arrêts un présumé trafiquant de drogues (cannabis) », informe la police, ce mardi 1er février 2022. Agé de 61 ans, il a été interpellé en compagnie d’autres consommateurs venus s’approvisionner.

« Résidant dans la ville de Bobo-Dioulasso, il stockait ses marchandises dans un hameau de cultures hors de la ville, dans son champ, et y recevait tous ses clients », précise la police. Elle précise qu’il ressort également de son audition que les quantités de drogues étaient transportées à l’aide de motocyclettes en provenance d’un pays voisin, pendant les nuits à travers des pistes rurales, pour ravitailler la zone de Bobo-Dioulasso jusqu’au Mali et, cela depuis quatre (04) ans. La Police Nationale remercie encore une fois la population pour sa collaboration qui a permis d’atteindre ce résultat. Par ailleurs, elle l’invite à s’impliquer davantage dans la lutte contre l’abus de drogues sous toutes ses formes, « car c’est un fléau qui est en plein essor et cause d’énormes conséquences fâcheuses surtout au sein de la frange jeune ».

JMT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.