Guinée Bissau : le Président Embalo dénonce « un acte préparé et organisé »

La Guinée Bissau a été encore marquée par une tentative de coup d’Etat. Son Président Umaro Sissoco Embaló a échappé de justesse à un énième coup d’Etat militaire le mardi 1er février 2022 en dénonçant « un acte préparé et organisé ».

Face aux médias, le chef de l’Etat a fait savoir que ce coup d’Etat est lié aux « décisions [qu’il a] prises, notamment [en faveur de] la lutte contre le narcotrafic et la corruption ». Ces événements auraient, selon le président, fait « beaucoup de morts », sans préciser le nombre de morts.

 

AK

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.