Situation nationale : les ambassadeurs et PTF aux côtés du MPSR

Président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a rencontré, le vendredi 4 février 2022, le corps diplomatique et les organisations internationales et inter-africaines, et les partenaires techniques et financiers.

Les raisons du coup d’Etat, du 24 janvier 2022, qui a renversé le régime de Roch Marc Christian Kaboré par le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration ont été expliquées aux partenaires techniques et financiers (PTF), aux organisations internationales et inter-africaines et aux ambassadeurs. C’était au cours d’une rencontre tenue, le vendredi 4 février 2022 à Ouagadougou, sous la présidence du chef de l’Etat, le lieutenant-colonel Paul- Henri Sandaogo Damiba.

« Le chef de l’Etat nous a expliqué tout ce qui s’est passé ces derniers jours. Il nous a également présenté sa vision du futur pour le Burkina Faso. Il a aussi souhaité l’accompagnement de tous les partenaires internationaux afin d’aider son pays à traverser ces moments difficiles », a indiqué au sortir de la rencontre, l’ambassadeur de la Chine au Burkina Faso, Li Jian, et doyen du corps diplomatique. Selon le diplomate chinois, les PTF et les ambassadeurs ont rassuré le chef de l’Etat de leur accompagnement au Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) dans sa mission de construction d’un Burkina nouveau. « J’ai aussi souligné que tous les partenaires vont apporter leur contribution et rester solidaires et fraternels pour que tous les pays amis puissent contribuer à ramener le plus vite possible la paix et surtout la sécurité », a affirmé l’ambassadeur chinois. Depuis sa prise de pouvoir, le 24 janvier 2022, le président du Faso, le lieutenant-colonel Damiba multiplie les échanges avec les partenaires pour tracer les lignes de la ‘’refondation’’ de l’Etat, qui est l’un des engagements forts du MPSR.

W. Aubin NANA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.