Lutte contre le terrorisme: La France restera au Sahel

En crise avec le Mali, la France entend retirer l’opération Barkhane du pays du colonel Assimi Goita. Selon le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, si les conditions ne sont plus réunies, Barkhane continuera à combattre le terrorisme avec les pays du Sahel qui sont eux demandeurs, c’est-à-dire au Niger, au Tchad en Mauritanie et peut-être au Burkina Faso.

Lors du sommet UE-UA, prévu dans la capitale, à Bruxelles cette semaine, l’on saura un peu plus sur le sort de Barkhane au Mali et de Takuba qui devait prendre le relais dans la lutte antiterrorisme au Sahel.

(Source : fr.africanews.com)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.