Lutte contre le terrorisme : le chef de l’Etat, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba, galvanise les troupes

Le président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, accompagné du commandant des opérations du théâtre national, s’est rendu le lundi 14 février 2022 à Toéni, Ouahigouya et à Sollé.

Le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba entend remobiliser et remonter le moral des troupes sur le terrain. Le président du Mouvement patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration MPSR s’est, à cet effet, rendu le lundi 14 février 2022 à Ouahigouya et Sollé dans la région du Nord et à Toeni dans la Boucle du Mouhoun. Il était accompagné par le Commandant des opérations du théâtre national (COTN), le Lieutenant-Colonel Djomagné Yves Didier Bamouni dont la mission est de « concevoir, organiser et soutenir les opérations de sécurisation du territoire national ». Cette visite du chef de l’Etat avait pour objectif de prendre le pouls du théâtre des opérations, mais surtout encourager et galvaniser les Forces de défense et de sécurité engagées dans la lutte contre les forces du mal.

A travers cette sortie, le chef de l’Etat, Paul-Henri Sandaogo Damiba s’inscrit dans l’esprit de sa première adresse à la Nation burkinabè, le 28 janvier 2022, quelques jours après sa prise de pouvoir. En effet, la lutte contre le terrorisme avait été mise au premier plan par le président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR). « Il nous faut, en effet, réduire significativement les zones sous influence terroriste et les impacts de l’extrémisme violent en redonnant aux Forces de défense et de sécurité́ ainsi qu’aux Volontaires pour la Défense de la Patrie, la volonté de combattre et d’aller encore plus à l’offensive avec des moyens adéquats », avait-il déclaré tout en appelant l’ensemble des Burkinabè à l’union sacrée afin de vaincre l’hydre terroriste.

Synthèse de W. Aubin NANA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.