Burkina : L’ouverture des Assises nationales pour recadrer la période de la Transition

Le représentant du président du Faso, Evrard Somda a ouvert ce lundi 28 février 2022 à Ouagadougou, la cérémonie nationale de cadrage de la période de la transition.

Les forces vives et des représentants des personnes déplacées internes sont réunis ce lundi 28 février 2022 dans la salle des conférences de Ouaga 2000 pour examiner et adopter le projet de charte Constitutionnelle de la transition, rédigé par le comité de réflexion. Ces Assises seront une occasion de faire connaitre et d’examiner en profondeur les projets de texte et de l’agenda de la transition. Le lieutenant-colonel Evrard Somda, représentant du président du Faso à l’ouverture, a indiqué que l’objectif visé par ces Assises nationales est d’apporter des amendements aux propositions faites par le comité d’élaboration des projets de texte, d’enrichir et valider les textes et pour conduire le Burkina vers des élections libres et indépendantes.

Quatre points articlent ces Assises nationales. Il s’agit de l’examen et l’adoption des projets de textes de la transition, l’examen et l’adoption de l’agenda, l’examen et l’adoption de la charte des valeurs, la désignation du président de la transition et la signature de la charte.

Pour le représentant du chef de l’Etat, ces assises constituent le point de départ de l’œuvre de refondation porter par le MPSR. Et d’ajouter que ces textes devraient refléter les aspirations profondes du peuple. Evrard Somda, représentant le président du Faso, a demandé aux participants de placer au centre des réflexions, l’intérêt supérieur du peuple burkinabè.  « Ces milliers de déplacés internes fondent leurs espoirs sur notre œuvre. Aidons-les à rejoindre leurs différentes localités », a-t-il plaidé.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.