Ambassade du Burkina au Sénégal : La ministre des Affaires étrangères et des Burkinabè de l’extérieur assiste à la levée des couleurs

Présente à Dakar dans le cadre d’une mission, la ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur, Olivia Rouamba, a participé, aux côtés de l’ambassadeur du Burkina Faso, Jacob Ouédraogo, du personnel de l’ambassade et des membres de la communauté burkinabè vivant au Sénégal, à la traditionnelle cérémonie de levée des couleurs. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de l’ambassade du Burkina Faso au Sénégal, le lundi 07 mars 2022.

La ministre des Affaires étrangères, Olivia Rouamba a salué la solidarité qui caractérise la communauté burkinabè au Sénégal.

La levée des couleurs a été instituée au sein de l’ambassade chaque premier lundi du mois. Dans le souci d’associer le maximum de compatriotes à cet évènement important et symbolique, la communauté burkinabè vivant à Dakar est particulièrement associée à la levée trimestrielle des couleurs. A l’occasion de la levée des couleurs de ce premier trimestre, l’Ambassadeur Jacob Ouédraogo a réitéré ses vœux de paix et de sécurité pour le pays et salué les compatriotes qui ont pu effectuer le déplacement pour participer à ce rituel civique. Il s’est dit honoré, avec l’ensemble de la communauté, par la présence à cet événement de la ministre des Affaires étrangères de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur, Olivia Rouamba.

L’actualité au pays est marquée par l’adoption de la charte de la Transition et la mise en place progressive des institutions de la Transition avec notamment l’investiture du président du Faso et la composition du nouveau gouvernement. Aussi, Jacob Ouédraogo a-t-il émis le vœu que tout se passe dans de meilleures conditions, garantissant un avenir radieux pour le Burkina Faso. La ministre des Affaires étrangères, pour sa part, a salué la symbiose et la solidarité qui caractérisent la communauté burkinabè au Sénégal. Elle a exprimé le souhait que cette solidarité puisse se manifester et se renforcer au sein de toutes les couches socio-professionnelles aussi bien à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur « afin de permettre à notre chère patrie de retrouver sa quiétude et de poursuivre son progrès ».

Dans cette perspective, la ministre a invité ses compatriotes à apporter leurs contributions pour la bonne marche de la Transition surtout en termes de conseils et d’orientation. Cette cérémonie a été l’occasion pour la ministre d’apprécier les dispositifs organisationnels mis en place et qui constituent le ciment de cette solidarité agissante au sein de la communauté burkinabé au Sénégal. On peut citer notamment les amicales des travailleurs de l’ASECNA, de la BCEAO, les amicales des étudiants, l’Association des Burkinabè de l’Organisation des Nations unies et partenaires (ABONUPS), l’Association des Sénégalais d’origine Burkinabé ainsi que la structure fédératrice représentée par l’Union fraternelle des ressortissants burkinabé au Sénégal (UFRBS). Le Président de l’UFRBS, Tahirou Ouattara, a, lui également, salué la présence de la ministre des Affaires étrangères à cette activité hautement symbolique et a traduit sa reconnaissance à l’ambas-sadeur Jacob Ouédraogo qui, dira-t-il, « ne ménage aucun effort pour créer des cadres qui unissent les Burkinabè de la juridiction, leur permettant ainsi d’être toujours en symbiose avec le pays ».

Ambassade du Burkina Faso au Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.