Ministère en charge de l’agriculture : Innocent Kiba aux commandes

Le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres Jacques Sosthène Dingara a installé le ministre de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, Innocent Kiba le jeudi 10 mars 2022 à Ouagadougou.

Il revient à Innocent Kiba de relancer le fonctionnement à plein régime du ministère de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques. Il a été installé dans ses fonctions de chef de département, le jeudi 10 mars 2022 à Ouagadougou. Ingénieur et maitre de recherche en agro-pédologie, Innocent Kiba s’est engagé à mobiliser l’ensemble des énergies au sein du département pour élaborer un plan d’urgence à la crise alimentaire et nutritionnelle que connait le Burkina Faso. Le ministre en charge de l’agriculture va aussi s’employer avec l’aide de son équipe à trouver des solutions pérennes à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans un contexte de crises sécuritaire et sanitaire. Face au contraste entre les potentialités du sous-secteur agropastoral et halieutique avec la situation alimentaire et nutritionnelle, Innocent Kiba a annoncé sa volonté de poser les bases d’un sous-secteur productif et durable. Il s’est dit confiant des difficultés d’ordre biophysique, socioéconomique, culturelle, institutionnelle et politique auxquelles les acteurs doivent trouver des solutions.

« Les urgences du moment, notamment, l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, la grippe aviaire, la préparation de la campagne agricole et la soudure pastorale exigent de nous des actions rapides et efficaces. Je voudrais donc vous inviter à faire preuve de volonté et de dépassement de soi afin de trouver sans délai des réponses à ces urgences », a lancé le ministre aux agents du ministère. Il a invité les partenaires techniques et financiers et les organisations professionnelles de producteurs à une franche collaboration et un engagement afin, non seulement de poursuivre les projets et programmes en cours, mais aussi, pour mettre en œuvre de nouveaux résultats plus probants. Innocent Kiba s’est réjoui de la fusion des ministères de l’Agriculture et des Ressources animales et halieutiques. « En effet, nous avons plus que jamais une belle opportunité pour une véritable intégration de l’agriculture et de l’élevage, sans laquelle la sécurité alimentaire et nutritionnelle et la gestion durable des ressources naturelles ne sont que de vains mots », a-t-il déclaré.

Nadège YE

Hawa MINOUGOU

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.