3e journée UCO cyclisme : les férus de la petite reine invités le 17 mars à l’ISSDH

La IIIe édition de l’Université club de Ouagadougou (UCO cyclisme) se tiendra, le 17 mars 2022, à l’Institut des sciences du sport et du développement humain (ISSDH). Consultation de médecine du sport, exposition-vente d’équipements du sport cycliste ainsi qu’un panel constitueront le menu de cette journée.

Les 3es journées de l’Université club de Ouagadougou (UCO cyclisme) revêtent cette année un caractère particulier. En lieu et place du traditionnel critérium des années antérieures, les organisateurs de ces journées offrent cette année au public une série d’activités (consultation, exposition vente et panel), le jeudi 17 mars à l’ISSDH. « Lors des deux premières années, nous avons eu la chance d’avoir plein de sponsors qui nous ont aidés avec les trophées et les prix. Cette année, avec le contexte sanitaire et sécuritaire, les sponsors sont devenus rares.

L’UCO a des ressources très limitées, mais nous avons tenu à maintenir l’activité », a justifié le président de l’UCO cyclisme, Dr Abdoul Rahamane Cissé. Les activités de ces 3es journées débuteront dans la matinée par une consultation médicale du sport avec des spécialistes tels que des cardiologues et des traumatologues. Qui sont les bénéficiaires de ces consultations ? Selon Dr Cissé, les cyclistes professionnels sont prioritaires et pourront ainsi bénéficier de visites médicales de routine. « Mais n’allons pas refouler toute personne qui vient pour avoir l’avis d’un spécialiste, surtout que tout le monde est un sportif potentiel. Le sport est essentiel aujourd’hui pour se maintenir en bonne santé et est souvent prescrit comme un médicament », a précisé Abdoul Rahamane Cissé, tout en indiquant que les spécialistes pourront donner à ces personnes des conseils sur le type de sport adapté à leur état de santé.

« Tout est gratuit. C’est notre partition pour la promotion de la santé et du cyclisme », a-t-il ajouté. La matinée sera également consacrée à une exposition-vente de matériel et d’équipements du sport cycliste. A ce sujet, le président de l’UCO cyclisme a affirmé que de nombreux revendeurs d’équipements ont été touchés pour l’exposition de leur matériel. Il y aura ainsi en vente des vélos, des chambres à air, des pneus, des maillots, des bidons, etc. Des invités spéciaux, a dévoilé Dr Cissé, sont attendus au cours de cette exposition : le maillot jaune du Tour du Faso 2018, Mathias Sorgho, un pur produit de l’UCO cyclisme et ses coéquipiers en équipe nationale. « Nous souhaitons que les Etalons soient des conseillers pour les amateurs du vélo qui veulent s’acheter du matériel. Ils auront avec ces cyclistes professionnels des informations sur le matériel approprié, ce qui est adapté pour le sport de santé et de compétition », a-t-il déclaré. Enfin, dans l’après-midi, le public aura droit à un panel qui aura pour thème : « Le cyclisme, comment promouvoir ce sport onéreux dans un pays en développement ? ». Des amoureux de la petite reine, des spécialistes, des anciens cyclistes se pencheront sur la problématique de la promotion du cyclisme dans un pays à ressources limitées comme le Burkina Faso. « Par exemple, de nombreuses personnes sont étonnées quand on leur dit qu’un vélo peut coûter 3 millions F CFA », a conclu Dr Abdoul Rahamane Cissé.

Sié Simplice HIEN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.