Publications de « fausses informations » : Le ministre de la Sécurité met en garde les auteurs

Dans un communiqué signé le mardi 15 mars 2022, le ministre en charge de l’administration territoriale, le Colonel-major Omer Bationo met en garde les responsables de publications de « fausses informations » notamment sur les actions des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) dans la lutte contre le terrorisme.

Il fait constater que « de fausses informations mettant en cause l’engagement et l’unité des Forces de défense et de sécurité (FDS) dans la lutte contre le terrorisme sont véhiculées sur les réseaux sociaux ». Il a notamment pointé du doigt « des Burkinabè qui ont fait le choix d’assurer ou de relayer la propagande de ceux qui endeuillent nos familles et jettent sur les chemins de l’exil interne des centaines de milliers de [leurs] compatriotes ».

Le colonel –Major, Omar Bationo a aussi prévenu : « il n’y aura pas d’impunité pour les auteurs de publications et autres agissements à caractère subversif, portant atteinte à l’ordre public, à la cohésion sociale et au moral des troupes. Aucune tolérance ne sera faite à ceux qui veulent par leurs actes accroitre la souffrance des populations déjà meurtries. ». Il a par ailleurs invité les Burkinabè à « savoir raison garder et faire preuve de discernement ».

La Rédaction

Lire l’intégralité du communiqué

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.