Communauté musulmane : les fidèles invités à vivre dans l’union

Une délégation de la communauté musulmane du Burkina, conduite par son président, El hadj Moussa Kouanda, a effectué une visite au Cercle d’études, de recherches et de formation islamiques (CERFI), dans le but de raffermir les liens entre les musulmans, au cours de la prière du vendredi 18 mars 2022, à Ouagadougou.

Amour, unité, vivre-ensemble, entraide, tolérance, solidarité, etc. sont les valeurs qui doivent caractériser la vie d’un bon musulman. En effet, les musulmans ont été invités à les cultiver au quotidien, au cours du sermon de la prière du vendredi 18 mars 2022, au Centre d’études, de recherches et de formation islamiques (CERFI), à Ouagadougou. En visite au CERFI, le président de la communauté musulmane du Burkina, El hadj Moussa Kouanda, a dit être venu consolider le vivre-ensemble entre les musulmans du Burkina Faso. A la tête d’une forte délégation, M. Kouanda a félicité les membres du CERFI pour le travail de formation et d’éducation mené au profit de l’ensemble des pratiquants de l’islam. « Nombreux sont des cadres qui ont fait leurs armes au CERFI, et sont de nos jours au service des associations de musulmans », a-t- il ajouté. Considérant la place de la jeunesse dans la société, il a demandé aux différents imams de prêcher la paix tout en appelant les jeunes à se départir des comportements proscrits par le saint Coran. Selon lui, la vie de l’homme, c’est d’être au service d’Allah.

Pour le président du CERFI, Amidou Yaméogo, la visite de El hadj Kouanda est historique dans la mesure où la démarche est un acte de cohésion et de respect mutuel. Il a donc invité l’ensemble des musulmans à vivre l’unité au-delà des discours. « Cela doit se faire dans la mise en place des projets utiles pour les musulmans et pour l’ensemble du peuple burkinabè », a-t-il indiqué. Au regard de la crise sécuritaire que traverse actuellement le Burkina, avec son lot de corollaires, les musulmans ont prié pour un retour de la paix.

Dô DAO (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.