Match amical Belgique # Burkina Faso : les Etalons promettent une opposition âpre ce soir

Les Etalons disputent ce soir à 18h 45 GMT, au stade Lotto Park d’Anderlecht en Belgique, un match international amical de prestige contre les Diables rouges de la Belgique, première Nation mondiale au classement FIFA. Les poulains du sélectionneur Oscar Barro se disent prêts à relever ce gros défi, en dépit de la qualité de l’adversaire et la claque reçue au Kosovo la semaine dernière.

Pour l’attaquant de Lorient, Dango Ouattara, ses coéquipiers et lui doivent éviter de retomber dans les travers du match contre le Kosovo.

La défaite était cinglante à Pristina le 24 mars dernier face au 109e mondial du classement FIFA. Et aujourd’hui c’est la 1re Nation de ce même classement (un règne qui dure plus de trois ans) que le 56e mondial ira défier, qui plus est sur ses installations. Le décor ainsi planté peut susciter moult interrogations sur le match international amical que disputeront ce soir au stade Lotto Park d’Anderlecht, les Diables rouges de la Belgique et les Etalons du Burkina Faso. Les sceptiques qui doutent de la capacité du capitaine Bertrand Traoré et ses coéquipiers de faire le poids face à cet ogre européen, peuvent à juste titre avoir raison, même si les Etalons sortent d’une CAN 2021 aboutie.

D’abord la rouste prise face au Kosovo est passée par là. Ensuite, même si le sélectionneur de la Belgique, Roberto Martinez, a décidé de se passer de plusieurs de ses cadres tels que Thibault Courtois, Kevin De Bruyne, Axel Witsel, Romelu Lukaku, Dries Mertens ou Yannick Carrasco, les joueurs convoqués sont très loin d’être des tocards. Le technicien espagnol a décidé, pour cette rencontre face au Burkina Faso, de ne convoquer que des joueurs ayant moins de cinquante sélections. Thorgan Hazard (Borussia Dortmund), Alexis Saelemaekers (AS Milan), Youri Tielmans (Leicester City), Adnan Januzaj (Real Sociedad), Divock Origi (Liverpool), Michy Batshuayi (Besiktas), Christian Benteke (Crystal Palace)…pour ne citer que les plus connus, sont considérés comme les seconds couteaux de la sélection belge, mais ils peuvent être des canifs très tranchants parce qu’ils jouent gros aussi sur cette rencontre. En effet, il y a quelques places à aller chercher dans l’effectif galactique des Diables rouges pour la phase finale de la Coupe du Monde dans quelques mois au Qatar. Les poulains du sélectionneur intérimaire, Oscar Barro, savent à quoi s’en tenir ce soir sur la pelouse du club d’Anderlecht, face à la formation des Diables rouges. « Nous avons oublié la rencontre contre le Kosovo pour très bien nous préparer pour ce gros match ce soir. La Belgique est une grosse nation de football et nous savons que le match ne sera pas facile pour nous », a résumé le défenseur Issoufou Dayo. Absent lors de la déroute de Pristina, le défenseur de Berkane a indiqué que ses coéquipiers et lui joueront les duels à fond tout en restant très concentrés tout le match, ce qui leur a manqué le 24 mars dernier. « Nous monterons sur le rectangle vert comme de vrais guerriers, de vrais Burkinabè », a-t-il prévenu. C’est également ce qu’a promis le jeune attaquant des Etalons, Dango Ouattara, la révélation de la dernière CAN.

« Ce match pourrait être une rencontre de mondial » (Bertrand Traoré)

L’entraineur adjoint des Etalons, Amadou Sampo, a indiqué que la principale consigne donnée aux joueurs est de rester concentrés.

Pour le joueur de Lorient, il est impérieux face à une équipe telle que la Belgique, de ne pas retomber dans les travers du match contre le Kosovo. « Il faut rester solide durant 90 mn », a-t-il laissé entendre. Les ateliers lors des séances d’entrainement depuis samedi dernier ont donné un aperçu sur la configuration dans laquelle comptent évoluer les Etalons. Il n’est pas question, selon le staff technique, de laisser des espaces à ces Diables rouges, manieurs de ballon et très techniques.

Il garde encore en mémoire les transitions rapides des Kosovares qui auraient pu rendre la note encore plus salée à Pristina. « Nous avons retravaillé notre organisation défensive pour bien bloquer les intervalles et procéder par des attaques rapides. Il faut qu’ils gardent cette discipline pendant le match ce soir », a précisé l’entraineur adjoint des Etalons, Amadou Sampo. Dans cette organisation, il pourrait manquer le gros travail d’essuie-glace devant la défense d’Adama Guira et la vivacité dans le couloir droit d’Issa Kaboré. Guira qui ne s’est pas entrainé depuis le retour de l’équipe à Bruxelles sera très probablement forfait (il en est de même de Soumaïla Ouattara) et Kaboré, annoncé souffrant est resté en France. Qu’a cela ne tienne, le sélectionneur intérimaire des Etalons, Oscar Barro, a indiqué que le reste du groupe ainsi que le staff technique sont enthousiastes à l’idée de jouer contre cette équipe de la Belgique. « Nous rêvons tous de jouer une Coupe du Monde. Et ce match contre la Belgique pourrait être une affiche d’un mondial.

Le défenseur des Etalons, Issoufou Dayo : « A défaut d’une victoire, un match nul sera également bien pour nous et nos supporters ».

Ce match est une fierté et une source de motivation pour nous. Nous avons la chance d’être les premiers Etalons à disputer un match amical contre l’une des meilleures nations de football du monde. Nous avons l’obligation de réaliser une bonne performance », a appuyé le capitaine des Etalons, Bertrand Traoré. Quant à Amadou Sampo, il a souligné que ce match ouvrira des portes dans le futur pour le Burkina Faso, si toutefois les Etalons arrivent à obtenir un résultat positif. « Il faudra livrer un très bon match pour multiplier d’autres opportunités de disputer ces genres de rencontres. C’est possible parce que le groupe est jeune et regorge de joueurs de talent », a espéré l’entraineur du RCK. En attendant, ils doivent rendre ce soir à partir de 18 h 45 GMT, une copie parfaite s’ils veulent se hisser presque à la hauteur des Belges.

Sié Simplice HIEN

depuis Bruxelles

1 COMMENTAIRE

  1. Moi c’est Claudia Délacuste, je partage avec vous cette histoire afin de vous sensibiliser pour les moins initiés d’entre vous un peu à ce type d’escroqueries assez courantes, j’aimerais éviter à d’autres de se faire pigeonner ! J’ai fait l’objet d’une arnaque sur Meetic par un Laurent PAROUX qui au début me disait habiter à Auxerre dans le 89 puis au bout de quelques semaines il part en Afrique pour affaire et c’est là que mon cauchemar commence. Il m’a arnaqué d’une somme de 971.000€ mais heureusement qu’une amie a été victime de cette même escroquerie elle à décider de me tenir compagnie pour ça. C’est alors que j’ai téléphoné à Interpol de France Lyon pour faire une plainte j’ai expliqué tous ce problème à Interpol de Lyon qui m’a fait prendre contact avec le LIEUTENANT de la police Interpol contre cybercriminalité en collaboration directe avec la police Interpol du continent Africain qui a réussir à m’aider. J’ai été remboursé de toutes la somme qu’ils m’ont volée suivi d’un dédommagement de 50 000€ qui m’a été offert par le gouverneur de la CEDEAO. J’ai bien eu de la chance car j’ai échappée belle a cette histoire d’arnaque alors je suis ici juste dans le but de vous faire bénéficier de cette aide précieuse. Cet escroc a été arrêté lui et ses complices et j’ai réussie à bénéficier d’un dédommagement de 50 000 €. Pour tout arnaques dont vous avez été victime je vous conseille de faire comme moi en prenant contact avec le LIEUTENANT de la police Interpol Mr GEORGES MÜLLER c’est sûr et certain qu’il vous aidera à obtenir votre remboursement et votre dédommagement comme moi.
    Voici le contact mail du LIEUTENANT de police Interpol qui m’a aidé :

    E-mail : lieutenant.georges.muller @ outlook.fr

    Contacter ce monsieur pour votre aide et un remboursement immédiat.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.