Discipline de travail : Les « mises au point » du nouveau gouverneur des Hauts-Bassins

Le gouverneur des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo (centre), a invité les différents directeurs régionaux à jouer chacun sa partition pour relever les différents défis de la région.

Le gouverneur des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo, a rencontré le 7 avril 2022, les directeurs régionaux et chefs de projets et programmes de la région. Il a invité ses collaborateurs à accomplir dans les règles de l’art leurs missions pour relever les défis qui se présentent à la localité.

La rencontre entre le nouveau gouverneur des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo (installé le 24 mars 2022) et les directeurs régionaux et chefs de projets et programmes de la région n’a duré qu’une cinquantaine de minutes, le jeudi 7 avril 2022. C’est le gouverneur himself qui a introduit la rencontre avec, comme il l’a relevé lui-même, des mises au point et non des menaces : « Je ne peux pas vous convoquer et vous vous absentez sans raison.

Tous les directeurs doivent être présents ou se faire représenter. Celui qui veut s’absenter doit se signaler à mon cabinet avec des excuses valables », a d’emblée précisé le colonel Diallo, avant de dévoiler l’ordre du jour de la rencontre qui était une prise de contact. Au titre de la discipline de travail, le nouveau gouverneur a invité ses collaborateurs à l’engagement et au sens de responsabilité, pour faire bouger les lignes.

Il les a également appelés au respect du compte-rendu, compte tenu de la situation du moment, à travailler à restaurer l’image de l’Etat et à avoir le sens d’impartialité, d’écoute et d’anticipation. Il les a aussi exhortés à l’entretien du matériel et au suivi des carrières des agents, tout en appelant chacun à la vigilance et à jouer sa partition pour relever les défis qui se présentent à la région « Ne soyez pas étonnés que j’appelle à tout moment un DR pour des explications ou des éclaircissements », a lancé le colonel qui a exhorté les responsables et les agents à la prudence dans l’usage des réseaux sociaux.

Les différents intervenants à cette prise de contact ont évoqué la mise en place des délégations spéciales et les difficultés d’exécution de certains engagements financiers. « Bientôt ça va aller », a tout simplement répondu le gouverneur. Il a apporté des réponses à certaines préoccupations dans un langage propre aux militaires avant de mettre fin à la rencontre qui se veut désormais semestrielle par « merci beaucoup et bonne journée ». Avant les directeurs régionaux, le colonel Moussa Diallo avait rencontré les hauts commissaires et d’autres couches socio-professionnelles de la région des Hauts Bassins.

Adaman DRABO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.